Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real Madrid manque sa rentrée




Rentrée ratée: pour son premier match de la saison, le Real Madrid, champion en titre, a concédé le nul 0-0 dimanche chez la Real Sociedad pour la 2e journée du championnat d'Espagne, dans le sillage d'un Martin Odegaard très timide. Après avoir refermé le championnat 2019-2020 en mode boulet de canon avec 10 victoires et un nul en onze matches postconfinement, le champion en titre n'a pas été au rendez-vous de la rentrée à Saint-Sébastien. "Ce sont deux points de perdus. On a eu du mal à se créer des occasions, surtout en deuxième période. On a fait un bon match défensivement, mais il nous a manqué des choses offensivement, et surtout un but", a regretté Zinédine Zidane en conférence de presse d'après-match. Parmi tous les Madrilènes, celui qui avait le meilleur mot d'excuse était Martin Odegaard. Ce devait être une soirée de rêve pour le prodige norvégien (21 ans), qui revenait sur le terrain où tout lui a souri la saison passée, durant laquelle il y était prêté. Mais, cette fois vêtu de blanc, dans le coeur du jeu du Real Madrid essoufflé en deuxième période, "Martintxo", comme il est surnommé par les supporters basques, n'est pas parvenu à créer des différences. Pour son premier match sous le maillot blanc depuis sa demi-heure de jeu disputée en 2015 à son arrivée à la "Maison blanche", Odegaard a été timide... mais n'a pas dénoté dans le onze galactique. "Il manque la victoire, je suis un peu déçu de ça... Mais je suis heureux de jouer pour le Real Madrid. C'est toujours un peu compliqué au début, mais avec tous les joueurs incroyables que j'ai autour, c'est plus facile", a convenu le Norvégien sur Movistar au coup de sifflet final. Alors qu'il vient à peine de se remettre des dernières séquelles de sa tendinopathie au genou droit, Odegaard a obtenu la confiance de Zinédine Zidane dès ses débuts. Une semaine avant l'entrée en lice du FC Barcelone au Camp Nou contre Villarreal (dimanche à 19h00 GMT), le Real Madrid a donc manqué une occasion d'asseoir sa domination d'emblée... et c'est l'éternelle surprise Grenade, déjà 7e la saison passée, qui a pris la tête du classement de Liga, après un deuxième succès en deux matches dimanche 2-1 contre Alavés.

Libé
Lundi 21 Septembre 2020

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 18:00 Ligue des champions: Barça et Juve déjà lancés

Mercredi 21 Octobre 2020 - 18:00 Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter