Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Président de l'Assemblée nationale du Cap-Vert réitère le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc


Libé
Jeudi 15 Juin 2023

Le président de l'Assemblée nationale de la République du Cap-Vert, Austelino Tavares Correia, a réitéré, mardi à Marrakech, le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Royaume et au plan marocain d'autonomie.

 "En tant que président de l'Assemblée nationale de la République du Cap-Vert, je réaffirme la position du Cap-Vert en faveur de l'intégrité territoriale du Maroc", a souligné M. Tavares Correia dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, et le président de la Chambre des conseillers, Naam Miyara, en marge des travaux de la Conférence parlementaire sur le dialogue interconfessionnel.

Affirmant que le Cap-Vert "considère le Sahara comme partie intégrante du Maroc", M. Tavares Correia a exprimé le soutien de son pays au plan d'autonomie présenté par le Royaume pour le règlement du conflit autour du Sahara marocain.

Dans ce sens, le président de l'Assemblée nationale du Cap-Vert a souligné que l'ONU est "le cadre exclusif" pour parvenir à une solution au différend autour du Sahara marocain.
 Dans un document adressé le 23 mai 2023 au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, le gouvernement de la République du Cap-Vert avait réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et réaffirmé son appui au plan d’autonomie présenté par le Maroc comme "seule et unique solution crédible et réaliste pour la résolution du différend" autour du Sahara.

S’agissant de ses entretiens avec les présidents du Parlement marocain, M. Tavares Correia a indiqué que cette rencontre a été l'occasion de mettre en avant l’excellence des relations de coopération et d'amitié scellées entre les deux pays, faisant savoir que les Parlements du Maroc et du Cap-Vert œuvrent à renforcer davantage leurs relations parlementaires et leur diplomatie parlementaire, notamment à travers les groupes d'amitié parlementaires des deux pays.

Le président de l’Assemblée nationale du Cap-Vert a, dans ce contexte, relevé que les relations bilatérales ont été boostées par l'ouverture, l’année dernière, de l'ambassade du Cap-Vert à Rabat, la visite du Premier ministre de la République du Cap-Vert, Jose Ulisses Correia e - Silva, le mois dernier au Maroc, et la tenue de la Grande Commission mixte de coopération Maroc-Cabo Verde, qui a été sanctionnée par la signature de plusieurs accords de coopération dans divers domaines.


Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p