Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Parlement panafricain salue l’initiative Royale visant à contrer la pandémie en Afrique




 
Le Parlement panafricain (PAP), qui siège en Afrique du Sud, a salué, lundi, l’initiative de S.M le Roi visant à faire face à la pandémie de coronavirus dans le continent africain.
Le PAP souhaite saluer S.M Mohammed VI pour son initiative visant à partager le savoir et la technologie avec le reste du continent, a indiqué le Parlement panafricain dans un communiqué.  
L’institution législative de l’Union africaine a indiqué que les pays africains, à l’instar des autres pays du monde, sont mobilisés pour faire face à cette crise sanitaire sans précédent.
Les afro-députés rejoignent les leaders de notre continent dans leurs efforts sans relâche visant à faire face à la pandémie, a poursuivi le PAP.
Ces actions sont de nature à permettre au continent africain de partager les expériences et les bonnes pratiques en vue de favoriser un impact sanitaire, économique et social unifié.
S.M le Roi Mohammed VI avait eu des entretiens téléphoniques, respectivement, avec Son Excellence Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire et Son Excellence Macky Sall, Président de la République du Sénégal.
Ces entretiens ont porté sur l’évolution alarmante de la pandémie du Covid-19 dans le continent africain.
Au cours de ces entretiens, le Souverain a proposé le lancement d’une initiative de chefs d’Etat africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie. 
 

Mercredi 22 Avril 2020

Lu 778 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.