Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Paraguay réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc

Rabat et Asunción déterminés à donner un nouvel élan à leurs relations bilatérales




Mounia Boucetta et Hugo Saguier Caballero.
Mounia Boucetta et Hugo Saguier Caballero.
Le Maroc et le Paraguay ont exprimé leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales et de leur insuffler une nouvelle dynamique dans divers domaines et à tous les niveaux.
Dans une déclaration commune publiée à l'issue de la première session des consultations politiques Maroc-Paraguay, organisée, vendredi à Asunción, sous la présidence de la secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, et le vice-ministre paraguayen des Relations extérieures, Hugo Saguier Caballero, les deux pays se sont engagés à renforcer davantage les procédures permettant de consolider et d'approfondir l'amitié de longue date entre la République du Paraguay et le Royaume du Maroc, tout en soulignant les valeurs et principes communs du système démocratique, de l'Etat de droit, du droit international et des droits de l'Homme, de la protection de l'environnement et de la lutte contre la pauvreté et les crimes transfrontaliers.
Afin de renforcer davantage les relations bilatérales, Rabat et Asunción ont convenu d'intensifier les réunions à haut niveau pour la mise en œuvre des accords signés et de renforcer les procédures via les mécanismes institutionnels créés à cet effet.
Sur les plans économique et commercial, compte tenu de la position du Paraguay dans le MERCOSUR et de la position du Maroc en Afrique du Nord et en Méditerranée, les deux parties ont manifesté leur intérêt pour soutenir une nouvelle dynamique visant à tirer parti des avantages et des qualifications de chaque pays en matière de développement et de diversification du commerce et d'exploration du potentiel d'investissement à travers notamment la mise en place de plateformes de production pour faciliter l’accès aux marchés situés dans les deux pays.
La déclaration commune appelle également à rapprocher les acteurs économiques des missions commerciales et à préparer une feuille de route avec des priorités spécifiques. Les deux parties ont convenu également d'explorer la possibilité d'initier une coopération fructueuse dans des domaines de coopération concernant principalement l’artisanat, les transports et la logistique.
Aussi, les deux parties ont mis l’accent sur l’importance de l’approfondissement des relations entre les deux peuples grâce à la promotion du tourisme et des échanges culturels. A cette fin, des projets communs tels que des expositions, des conférences et d’autres activités associant des institutions des secteurs public et privé seront encouragés.
S’agissant de la cause nationale, la déclaration commune a réitéré le soutien du Paraguay à l'initiative d'autonomie marocaine au Sahara, en tenant compte de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Royaume.
Par ailleurs, les deux parties ont convenu de tenir la réunion du comité mixte de coopération l'année prochaine et d'organiser la deuxième réunion des consultations politiques à Rabat à une date ultérieure.
Par ailleurs, des points de vue ont été échangés sur la situation géopolitique actuelle aux niveaux régional et international, notamment en ce qui concerne les blocs économiques et politiques dans lesquels les pays sont fortement présents.
Les deux parties ont discuté des différents aspects des relations entre Rabat et Asunción dans divers domaines, en particulier dans les domaines politique, économique et culturel, afin de renforcer les liens de coopération qui les unissent au service des intérêts des deux peuples.
A signaler, par ailleurs, que le vice-ministre des Relations extérieures du Paraguay, Hugo Saguier Caballero, a réitéré le "soutien inconditionnel" de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume.
"S’agissant de l’intégrité territoriale du Maroc, le Paraguay réitère son soutien inconditionnel à la position du Maroc concernant ce conflit ainsi qu’à toutes les initiatives appuyant le Royaume" en vue de parvenir à un règlement acceptable susceptible de contribuer à la stabilité de la région, a-t-il déclaré à la MAP, à l’issue des travaux de la première session des consultations politiques Maroc-Paraguay.
Le responsable paraguayen a, en outre, relevé que le "Maroc peut toujours compter sur le soutien du Paraguay" en vue de trouver une solution pacifique à ce conflit régional artificiel qui dure depuis plus de 40 ans, en soulignant que le gouvernement de son pays soutient toutes les initiatives visant à réaliser la paix partout dans le monde. Et de rappeler que le Parlement paraguayen avait exprimé récemment sa position en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume, en relevant qu’il s’agit de la même position adoptée par le gouvernement du Paraguay.

Mardi 23 Octobre 2018

Lu 492 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés