Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, une plateforme économique stratégique reliant l’Europe, la zone MENA et l’Afrique




Le Maroc, une plateforme économique stratégique reliant l’Europe, la zone MENA et l’Afrique
Le Chili manifeste un intérêt particulier pour le Maroc en tant que plateforme économique stratégique reliant l’Europe, la zone MENA et l’Afrique pour le développement des relations de commerce et d'investissement au niveau bilatéral et au niveau du continent africain, a affirmé, récemment à Rabat, le directeur général des relations économiques internationales au ministère chilien des Affaires extérieures, Rodrigo Yáñez.
Lors d'une rencontre avec la secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, M. Yáñez a mis en avant la dimension régionale qui peut être également développée grâce au positionnement stratégique continental de chaque pays, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.
Le responsable chilien a, en outre, souligné que l'Alliance du Pacifique (où le Maroc jouit d'un statut d'observateur) peut également constituer un cadre approprié pour le développement de la coopération Sud-Sud sur des sujets d’intérêt commun, selon la même source. M. Yáñez, en visite au Maroc pour co-présider la première réunion de la Commission mixte pour la promotion du commerce et de l’investissement entre le Maroc et le Chili, n'a pas manqué de saluer la Vision stratégique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour diversifier et approfondir les liens de coopération avec les pays de l’Amérique latine, ajoute le communiqué.  Pour sa part, Mme Boucetta a indiqué que, conformément à la Vision Royale prônant la diversification des partenaires du Royaume en Amérique latine et grâce à la nouvelle impulsion donnée aux relations avec les pays de cette région, le Chili représente un partenaire stratégique avec qui le Maroc souhaite développer un partenariat multiforme couvrant plusieurs domaines et secteurs.
Les deux responsables, note le communiqué, se sont ainsi félicités de l’excellence des relations bilatérales qui lient les deux pays et ont passé en revue leur coopération et les moyens à même de la renforcer davantage, notamment sur le plan économique et commercial et dans les différents secteurs d’intérêt commun.
A cet égard, les deux parties ont convenu de soutenir les efforts afin d'accompagner et de faciliter la concrétisation de projets de partenariat économique avec l'implication des opérateurs économiques publics et privés, précise le document.

Vendredi 31 Mai 2019

Lu 956 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com