Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc réitère son soutien à toutes les initiatives visant à stabiliser la paix et promouvoir le développement au Soudan du Sud

Devant le CPS-UA


Libé
Samedi 18 Novembre 2023

Le Maroc a réitéré, jeudi à Addis-Abeba devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), son soutien à toutes les initiatives et actions visant à stabiliser la paix et promouvoir le développement socioéconomique au Soudan du Sud.

L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors d’une réunion du CPS consacrée à la situation au Soudan du Sud, a souligné la nécessité d’accompagner ce pays frère à surmonter les multiples défis auxquels il fait face, notamment, l’organisation des élections en décembre 2024, l’établissement de la paix et de la sécurité, la réalisation de la sécurité alimentaire, et faire face à la crise des réfugiés et des déplacés.

Le Royaume du Maroc salue les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l'accord revitalisé sur la résolution du conflit en République du Soudan du Sud, depuis la formation du gouvernement de transition d'unité nationale revitalisé, en février 2020, a affirmé le diplomate marocain.

En tant que membre agissant au CPS, le Maroc ne ménagera aucun effort pour appuyer toutes les initiatives et actions visant à stabiliser la paix au Soudan du Sud, dans l’intérêt du peuple sud-soudanais et de ses aspirations à la paix, la stabilité et au développement, a réitéré le diplomate marocain.

Le Maroc est prêt à mettre à la disposition du Soudan du Sud son expérience en matière de sécurité et de développement économique et social et à l'aider à s'engager dans la voie de la paix durable tout en espérant que toutes les parties prenantes dans ce pays frère mettront l’intérêt de leur pays avant toute autre considération pour la stabilité du pays et aussi dans l’intérêt de son peuple, a réaffirmé M. Arrouchi.

Le Maroc est prêt à coopérer avec le Soudan du Sud et à l’accompagner dans le domaine de l'agriculture, a notamment ajouté le diplomate marocain.


Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p