Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc pleure ses morts et panse ses blessures

Sollicitude Royale pour une mobilisation exemplaire de toutes les forces du pays


H.T
Dimanche 10 Septembre 2023

Le Maroc pleure ses morts et panse ses blessures
Un violent séisme a secoué le Maroc la nuit du vendredi 8 septembre, faisant des milliers de victimes.
L’épicentre du séisme, survenu à une profondeur d’environ 8 kilomètres, a été localisé à 30.961 degrés de latitude Nord et 8.413 degrés de longitude ouest, a précisé l’Institut national de géophysique, qui l’a situé dans la commune d’Ighil, relevant de la province d’Al Haouz.

«J'ai tout perdu », se lamente Lahcen, un habitant du village de Moulay Brahim dans le Haut-Atlas, dont la femme et les quatre enfants ont été tués. « Je n'y peux rien maintenant, je veux juste m'éloigner du monde, faire mon deuil », poursuit-il dans une déclaration à l’AFP.

Sur les hauteurs de ce village de quelque 3.000 habitants, Bouchra sèche ses larmes en regardant des hommes creuser des tombes. « Les petits enfants de ma cousine sont morts», dit-elle, avant d'ajouter: «J'ai vu en direct les ravages du séisme, je tremble encore. C'est comme une boule de feu qui a tout englouti sur son chemin ».

« Tout le monde ici a perdu de la famille que ce soit dans notre village ou ailleurs dans la région », poursuit-elle.
La majorité des victimes se trouvaient dans des régions montagneuses éloignées et inaccessibles, et les routes endommagées ne facilitaient pas les efforts de sauvetage.
L’Etat a mobilisé tous les moyens et les ressources humaines pour aider les zones sinistrées. Des sauveteurs ont été envoyés dans ces zones pour rechercher des survivants dans les décombres et les débris.

A rappeler que le séisme a été ressenti dans de nombreuses villes du Maroc, notamment Rabat et Casablanca. De nombreuses habitations se sont effondrées dans les villes de Taroudant et Marrakech, tandis que des rangées de bâtiments ont été rasées à Imlil, petit village du Haut Atlas situé à approximativement 60 km au sud de Marrakech.

Dans la vieille ville de Marrakech, la plus proche de l'épicentre, un grand nombre de bâtiments ont été endommagés et de nombreux habitants ont dû passer la nuit dans des espaces ouverts par crainte de potentielles répliques.

Le Souverain préside une séance de travail

Accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, S.M le Roi Mohammed VI, a présidé dans l'après-midi du samedi 9 septembre au Palais Royal de Rabat, une séance de travail consacrée à l’examen de la situation à la suite de ce tremblement de terre douloureux.

Plusieurs décisions importantes ont été prises lors de cette séance notamment le renforcement des moyens et des équipes de recherche et de secours à l’effet d’accélérer les opérations de sauvetage et d’évacuation des personnes blessées, l’approvisionnement en eau potable des zones touchées; la distribution des kits alimentaires, des tentes et des couvertures au profit des sinistrés et la reprise rapide des services publics. Il a également été décidé un deuil national de 3 jours, avec mise en berne des drapeaux sur tous les bâtiments publics.

Le Souverain a ordonné lors de cette séance de travail de mettre en place une commission interministérielle chargée du déploiement d’un programme d’urgence, de réhabilitation et d’aide à la reconstruction des logements détruits au niveau des zones sinistrées, dans les meilleurs délais; la prise en charge des personnes en détresse, particulièrement les orphelins et les personnes vulnérables; la prise en charge immédiate de l’ensemble des personnes qui se retrouvent sans abri du fait du séisme, notamment en termes d’hébergement, d’alimentation et de tous autres besoins de base; la pleine mobilisation de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, dans toutes ses composantes, à l’effet d’apporter soutien et accompagnement aux citoyens dans les zones touchées et la constitution de réserves et stocks de première nécessité (médicaments, tentes, lits, aliments...) au niveau de chaque région du Royaume pour parer à tout type de catastrophe.

Un élan de solidarité nationale et mondiale

Ce séisme a suscité un vaste élan de solidarité au Maroc et de par le monde.
En effet, les Marocains ont afflué en masse vers les Centres de transfusion sanguine dans toutes les régions du Royaume pour donner leur sang en guise de solidarité avec les victimes du séisme.

Dans ce cadre, la responsable de sensibilisation et de communication du Centre national de transfusion sanguine à Rabat, Ikram Chahboun, a souligné, dans une déclaration à la MAP, que le Centre a connu une affluence massive des citoyens, afin de faire don de leur sang et contribuer à sauver les victimes du séisme.

Après avoir salué le haut sens de solidarité et la réponse massive des citoyens à l’appel au don de sang, la responsable a mis en avant l’importance de programmer des opérations de don de sang durant tous les jours de la semaine, et de ne pas les concentrer en un seul jour, afin de mieux tirer avantage des poches de sang rassemblées à cet effet.

La responsable a appelé, dans ce sens, les citoyens qui se sont déplacés vers le Centre national de transfusion sanguine et n’ont pas pu faire don de leur sang à cause de la forte affluence des volontaires, à y retourner lors des prochains jours, soulignant que le Centre est prêt à les accueillir durant toute la semaine.

Par ailleurs, des pays arabes et islamiques ont exprimé leur solidarité avec le Royaume, dont l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, la Jordanie…

Pour sa part, le président américain Joe Biden s'est dit "profondément attristé par les vies perdues et par la dévastation causée" parle tremblement de terre, dans un communiqué publié depuis New Delhi, où il participe au sommet du G20.

Les Etats-Unis s'emploient à « assurer que les ressortissants américains au Maroc soient en sécurité » et « sont prêts à apporter toute assistance nécessaire au peuple marocain », a fait savoir le président américain.

« Toute ma solidarité et tout mon soutien au peuple du Maroc après ce terrible tremblement de terre », a, de son côté écrit le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, sur X, tandis que le roi Felipe VI s'est dit « dévasté ».

Le président français, Emmanuel Macron, s'est quant à lui, dit « bouleversé après le terrible séisme ». « La France se tient prête à aider aux premiers secours», a-t-il ajouté sur X (ex-Twitter).
Et samedi soir, les dirigeants des 27 pays membres de l'Union européenne ont cosigné une lettre à S.M le Roi Mohammed VI, se disant« pleinement solidaires» et « prêts à aider de toutes les manières que vous (le Souverain, ndlr) jugerez utiles ».

La cheffe du gouvernement italien, Giorgia Meloni, a regretté le « bilan tragique du séisme » et réaffirmé la « volonté de l'Italie de soutenir le Maroc en cette situation d'urgence ».

Le Royaume-Uni se tient "prêt à aider" le Maroc "de toutes les manières possibles", a assuré le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly.

« En Russie, on partage la peine et le deuil du peuple ami marocain », a déclaré le président russe, Vladimir Poutine, présentant ses « condoléances sincères pour les conséquences tragiques du séisme dévastateur ».

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a affirmé, de son côté être «solidaire du Maroc en cette épreuve tragique ». Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a pour sa part exprimé ses condoléances au peuple «frère »marocain et s’est proposé d’offrir « toutes formes de soutien pour panser les blessures » du Maroc.

H.T


Lu 1742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p