Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et l'Espagne conviennent de valoriser la dynamique positive et engagée de leurs relations

En vue de sublimer le modèle de partenariat d'exception entre Rabat et Madrid


Libé
Lundi 22 Janvier 2024

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, et son homologue espagnol, Fernando Grande Marlaska, ont convenu, vendredi à Rabat, de la nécessité de valoriser la dynamique positive et engagée entre les deux pays afin de sublimer le modèle de leur partenariat d’exception.

Ce partenariat est exemplaire à plus d'un titre et une référence de coopération bilatérale, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié à l’issue des entretiens entre les deux ministres.

MM. Laftit et Marlaska se sont félicités à cette occasion du partenariat d’exception qui unit le Maroc et l'Espagne, fruit d’une dynamique inédite dans les relations bilatérales marquée par la feuille de route adoptée au terme des discussions entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président du Gouvernement espagnol, S.E. Pedro Sánchez en avril 2022.
Ce partenariat a ancré une coopération sécuritaire et migratoire forte et multidimensionnelle, basée sur la confiance et portée par des enjeux et défis communs, ajoute la même source.

Les deux parties ont également convenu de renforcer la dynamique de coordination opérationnelle et de fluidifier les canaux d’échange d’informations et d’expertises pour mieux anticiper les menaces induites par le terrorisme et les activités criminelles des réseaux de trafics transfrontaliers, notamment le trafic des migrants et des êtres humains.

A ce niveau, M. Laftit a rappelé la contribution du Maroc et les efforts d’envergure déployés en matière de lutte contre le terrorisme, de contrôle frontalier et de lutte contre toutes les formes de criminalité transfrontalière, dénotant l’engagement constant du Royaume en faveur de la sécurité régionale.

L’accent a été mis sur la démarche stratégique et la plus-value régionale de la coopération triangulaire en faveur des pays partenaires du Sud, à travers la formation croisée, le renforcement des capacités et l’appui technique.

Le ministre de l’Intérieur a également rappelé l’approche holistique et humaniste du Maroc en matière de gouvernance migratoire qui, en application des Hautes Orientations Royales, place le migrant au centre des préoccupations.


Lu 1005 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p