Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc co-préside à l’ONU un événement de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme


Libé
Mardi 27 Juin 2023

Le Maroc co-préside à l’ONU un événement de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme

Le Maroc a coprésidé, vendredi à New York, avec l’Espagne, le Qatar et la Hongrie, un événement de haut niveau sur les activités des Bureaux Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme, dont celui basé à Rabat.


Cette réunion, tenue dans le cadre de la Troisème semaine de lutte contre le terrorisme organisée du 19 au 23 juin par le Bureau des Nations Unies de la lutte contre le terrorisme (ONUCT), a permis aux directeurs de ces bureaux de présenter les actions entreprises depuis l’ouverture de ces structures dédiées à une meilleure coordination en matière de lutte contre le terrorisme.

Elle a également permis de mettre en avant les initiatives visant à renforcer le travail de ces Bureaux Programme en coordination avec les pays hôtes.


Intervenant à cette occasion, le directeur des questions globales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Ismail Chekkori, a mis en avant la collaboration fructueuse entre le Maroc et l’ONUCT qui a permis le lancement de plusieurs initiatives dont la "Plateforme de Marrakech pour les chefs africains des agences de sécurité et de lutte contre le terrorisme".


Il a relevé que cette plateforme sert de forum annuel pour évaluer les réalisations, les priorités, les besoins et les actions, tout en promouvant la coordination inter-agences et l'échange des meilleures pratiques et expériences, notant qu’il s’agit d’un exemple éloquent du partenariat entre le Maroc et l’ONUCT basé sur la confiance et la crédibilité.


M. Chekkori a, dans ce cadre, mis en exergue l’apport des agences de sécurité nationale qui demeurent ouvertes à la collaboration avec des partenaires fiables afin de réaliser des efforts tangibles avec des résultats concrets.


Pour sa part, Suzana Visnjic, du Bureau Programme des Nations unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique, a salué le partenariat “unique" entre le Maroc et le Bureau onusien basé à Rabat, ainsi que l’expertise et le soutien technique que le gouvernement marocain et les agences de sécurité nationale apportent à l’action du Bureau et à la mise en oeuvre de ses programmes de formation.


Relevant que le Bureau a réalisé des résultats concrets après deux ans d’existence, l’intervenante a évoqué l’exemple de la “Plateforme de Marrakech” lancée l’année dernière en collaboration avec le Maroc, en soulignant que cette structure est un forum permanent qui réunit plus de 38 chefs d'agences de sécurité des États membres africains et des pays partenaires pour discuter des défis et des enseignements tirés en matière de lutte antiterroriste, tout en se mettant d’accord sur les initiatives de renforcement des capacités.


Le Bureau Programme des Nations unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique, basé à Rabat, œuvre à élaborer et à mettre en œuvre des programmes accrédités visant principalement le renforcement de capacités et le développement de compétences dans le domaine de la lutte antiterroriste, notamment en matière de sécurité, d’enquêtes et de poursuites, de gestion des prisons et des frontières, de désengagement, de réhabilitation et de réinsertion.

Il s’appuie sur la mutualisation de l’expertise du Maroc et de l’ONUCT afin de dispenser des formations de qualité au profit des Etats africains, selon une approche collaborative et solidaire reflétant un esprit de responsabilité collective.


Cet événement parallèle a vu la participation notamment du Sous-secrétaire adjoint de l’ONUCT, Raffi Gregorian, de l’ambassadrice représentante permanente de la Hongrie à l’ONU, Zsuzsanna Horvath, du directeur de la lutte antiterroriste au ministère espagnol des Affaires étrangères, Carlos Ruiz, et du directeur assistant au département des organisations internationales au ministère qatari des AE, Hanouf Al-Thani.



Lu 649 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p