Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc a fait preuve de force et de résilience dans la gestion du séisme d’Al Haouz

Driss Lachguar lors de sa rencontre avec les Ittihadis membres du Conseil national de la FDT


Mourad Tabet
Mardi 19 Septembre 2023

Le Maroc a fait preuve de force et de résilience dans la gestion du séisme d’Al Haouz
« Les Marocains constituent aujourd'hui l'exception au niveau mondial, grâce aux valeurs humanitaires et au sens de solidarité qu’ils ont montrés après le séisme ». C’est ainsi que s’est exprimé le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, lors de la réunion qu’il a présidée samedi dernier au siège central du parti à Rabat en vue de se préparer à la rentrée sociale et aux prochaines échéances organisationnelles au sein de la FDT.

« Le Royaume du Maroc a fait preuve de résilience durant cette crise », a précisé Driss Lachguar devant les Ittihadis membres du conseil national de la FDT qui ont pris part à cette réunion, soulignant que « notre pays a pu gérer cette catastrophe naturelle grâce aux orientations, mesures et décisions Royales».

A cet égard, le Premier secrétaire de l’USFP a salué toutes les mesures prises lors de la dernière réunion de travail présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Palais Royal de Rabat, consacrée à l'activation du programme d’urgence pour le relogement des sinistrés et la prise en charge des catégories les plus affectées par le séisme d’Al Haouz. Driss Lachguar a salué notamment la décision prioritaire et cruciale d’octroyer le statut de pupilles de la nation aux enfants orphelins qui se retrouvent aujourd’hui sans famille ni ressources.
Le Premier secrétaire salue les initiatives Royales et souhaite de voir la décision d’ octroi du statut de pupille de la Nation s ’étende à tous les orphelins
« Nous voulons qu’à l’avenir tous les enfants orphelins qui se retrouvent sans famille ni ressources bénéficient du statut de pupilles de la nation », a affirmé le dirigeant ittihadi, lors de cette réunion qui a été modérée par Abdelhamid Fatihi, ancien secrétaire général de la FDT et président du 5ème congrès national de cette centrale syndicale.

Driss Lachguar a déclaré que l’USFP est le seul parti qui défend dans son projet sociétal l’édification d’un Etat fort et juste et d’une société moderne et solidaire.

Dans « la Plateforme d’orientation pour l’encadrement du dialogue ittihadi concernant la conjoncture actuelle », élaborée en 2020 durant la crise sanitaire du Covid-19, Driss Lachguar a écrit ce qui suit : « En tant que sociaux-démocrates, nous avons institué comme slogan du projet du nouveau modèle de développement, et ce à l’issue de consultations et de réunions au sein d’un colloque international tenu en avril 2018 «Un Etat fort et juste et une société moderniste et solidaire». Aujourd’hui alors que notre pays est à l’épreuve, tout le monde prend conscience du sens d’un Etat fort et juste. Un Etat crédible qui veille à assumer ses responsabilités et à tenir ses engagements ». Et dans le mémorandum présenté à la Commission spéciale chargée d’élaborer le nouveau modèle de développement, l’USFP a appelé à une société solidaire, « celle où tout citoyen se considère comme étant responsable du soutien de l’autre dans le cadre des engagements et devoirs  vis-à-vis de la nation et des citoyens ».

Driss Lachguar s’est dit impressionné par l’immense élan de solidarité spontané du peuple marocain après le séisme qui a frappé le Royaume. « Dès le début, de multiples formes de solidarité ont émergé pour faire face aux effets du tremblement de terre. Cet élan de solidarité nationale a eu un grand écho dans le monde entier », a fait savoir le dirigeant ittihadi. Et d’ajouter : « Nous sommes fiers de la position dont jouit notre pays au niveau international et régional grâce au leadership avisé de Sa Majesté le Roi et à l’élan de solidarité du peuple marocain ».

Il s’est également dit impressionné par le nombre de messages de condoléances que l’USFP a reçus des partis et des chefs de gouvernement.

« Je vous révèle une chose, c’est la première fois dans l’histoire de notre parti que nous recevons un flux aussi important de messages de condoléances de la part de présidents de gouvernement et de partis politiques socialistes et progressistes d’Amérique latine, d’Asie, d’Europe et d’Afrique », a-t-il précisé.

Driss Lachguar a également mis en avant le rôle que doit jouer le parti de la Rose –et également les syndicalistes du parti- dans le contrôle et le suivi de la mise en œuvre  de toutes les mesures prises.

Par ailleurs, le Premier secrétaire a insisté sur le rôle que doit jouer la FDT, notamment à la lumière de l’actuelle circonstance sociale et économique, mettant l'accent sur la nécessité de sauvegarder la cohésion et l'unité de cette centrale syndicale.

« Il faut se préparer sérieusement pour les prochaines échéances organisationnelles de la centrale syndicale, et ce en vue d’aller de l’avant et de prendre toutes les décisions appropriées pour mieux se diriger vers l’avenir », a assuré Driss Lachguar avant d’appeler les dirigeants de la FDT à s’ouvrir aux jeunes compétences pour que la FDT puisse améliorer sa position sur la scène syndicale au Maroc.

Pour sa part, Youssef Aidi, secrétaire général de la FDT, a affirmé que cette rencontre s'inscrit dans le cadre des préparatifs pour la rentrée syndicale, sociale et politique dans notre pays et dans un contexte national marqué notamment par une inflation galopante et par les effets du tremblement de terre dévastateur qui a frappé plusieurs régions du Royaume.

Il a relevé que toutes les composantes de la société marocaine et ses forces vives souscrivent  à toutes les initiatives menées par Sa Majesté le Roi pour réparer les dégâts causés par le séisme.

 «La situation actuelle nécessite une action forte sur le terrain, un diagnostic précis et l’implication de tous les Ittihadis. Les instances du syndicat doivent être structurées », a-t-il ajouté, mettant en exergue l’opposition responsable et constructive que mène le Groupe socialiste au sein des deux Chambres du Parlement tout en espérant que cela aura un écho dans le secteur syndical ittihadi.

Il convient de rappeler que le conseil national de la FDT se tiendra la semaine prochaine (samedi 23 septembre) pour parachever la structuration des instances dirigeantes.

Mourad Tabet


Lu 1056 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p