Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe socialiste à la Chambre des conseillers tire la sonnette d’alarme sur la pénurie de certains médicaments vitaux


M.T
Jeudi 14 Avril 2022

Le Groupe socialiste à la Chambre des conseillers tire la sonnette d’alarme sur la pénurie de certains médicaments vitaux
Le président du Groupe socialiste à la Chambre des conseillers, Youssef Aidi, a tiré la sonnette d’alarme en soulevant la problématique de la pénurie de certains médicaments, ce qui aggrave la souffrance des malades, notamment ceux atteints de maladies chroniques (cancer, immunodéficience…) et met en danger leur vie, tout en appelant le ministère de la Santé et de la Protection sociale à y trouver une solution définitive.

Dans sa question au ministre Khalid Aït Taleb au sujet de «l'interruption de certains médicaments vitaux des centres de transfusion sanguine et des hôpitaux publics», Youssef Aidi a précisé que bien que le ministère de la Santé ait démenti récemment l’existence d’une pénurie de ces médicaments, certains médecins et pharmaciens affirment qu’elle existe bel et bien et que cela est dû, selon eux, à des raisons objectives principalement liées à la rupture de stock de ces médicaments chez les distributeurs. Cela s’explique aussi par la rupture de stock dans le pays fabricant d'où ils sont importés. S’ajoutent à cela les médicaments qui n'ont pas de générique au Maroc, sans compter le monopole de certaines sociétés importatrices.

Le parlementaire de l’USFP a ajouté, lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers mardi dernier, que le ministère de la Santé n'a pas opté pour une politique proactive afin de trouver une solution définitive à cette problématique qui constitue un casse-tête pour les patients et leurs familles, en particulier la pénurie de certains médicaments même au niveau des hôpitaux publics ayant trait au traitement des enfants.

Le président du Groupe socialiste a mis l’accent sur la nécessité de procéder à un contrôle continu du stock de réserve mensuel de médicaments des sociétés industrielles par l'Observatoire national de contrôle des médicaments afin d'éviter toute rupture de stock qui pourrait porter atteinte à la santé des malades, tout en soulignant que le secteur pharmaceutique doit être accompagné afin qu’il puisse participer à la résolution de tous ces problèmes de manière à servir le système sanitaire dans le sens de sa modernisation et sa numérisation en réponse aux attentes des citoyens.

A cet égard, Youssef Aidi a rappelé ce que S.M le Roi Mohammed VI avait souligné dans son discours au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 1ère année législative de la 11ème législature quand le Souverain avait appelé à la consolidation de la sécurité stratégique du pays, et ce à travers « la création d’un dispositif national intégré ayant pour objet la réserve stratégique de produits de première nécessité, notamment alimentaires, sanitaires et énergétiques et la mise à jour continue des besoins nationaux en la matière ».

Il y a lieu de rappeler que Khalid Aït Taleb avait déclaré récemment au Parlement que le ministère travaille à la mise à jour de la stratégie des stocks de sécurité des médicaments définie par l’arrêté du 12 juin 2002, compte tenu de la réglementation des médicaments essentiels, vitaux et non essentiels.

Il avait également souligné que les perturbations au niveau de la disponibilité de certains médicaments sur le marché se produisent généralement en raison de l’interruption de l’approvisionnement des établissements industriels en matières premières utilisées dans la fabrication des médicaments, ou celle du produit dans le pays de fabrication, en plus de l’augmentation de la demande de certains médicaments pendant des périodes précises de l’année, comme c’est le cas pour les médicaments contre la grippe saisonnière.

M.T


Lu 2314 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS