Aucun événement à cette date.



Le Festival international du cinéma africain de Khouribga annonce la création du prix de la critique

Dimanche 24 Avril 2022

Le Festival international du cinéma africain de Khouribga annonce la création du prix de la critique
La 22ème édition du Festival international du cinéma africain de Khouribga (FICAK) prévue du 28 mai au 4 juin prochains sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, verra le lancement du prix de la critique, ont annoncé, samedi, les organisateurs de cet événement.

Ce prix, qui sera décerné par la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC), récompensera, comme son nom l'indique, le meilleur film critique de la 22ème édition du Festival international du cinéma africain de Khouribga, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. Le cinéma burkinabé sera l'invité d'honneur de cette édition.

Des hommages seront rendus à feu Nour Eddine Saïl, à l'ex délégué général du FESPACO Soma Ardioma et à l’acteur marocain Mohamed Choubi. En plus du prix Don Quichotte remis par un jury composé des cinéclubs représentant la Fédération Nationale des Ciné-clubs au Maroc, le Prix du Jury de la 22ème édition du FICAK sera baptisé au nom de feu Noureddine Saïl. Le grand prix de ce festival portera le nom d'Ousmane Sembene et celui de la mise en scène, le nom de Idrissa Ouédraogo.

Bouillon de culture

Hassan Tribak
  

  
L'Union des écrivains du Maroc (UEM) a regretté le décès mercredi du poète Hassan Tribak à l'âge de 83 ans.
 "C’est avec une profonde affliction et une grande émotion que nous avons appris la nouvelle du décès du membre de l’Union des écrivains du Maroc, le grand poète Hassan Tribak, mercredi à Larache", a indiqué le bureau exécutif de l’UEM dans un communiqué.


Né à Ksar El Kébir en 1938, le regretté a poursuivi ses études secondaires à Tétouan et il a été professeur d'enseignement secondaire à Larache, puis professeur universitaire aux Facultés des lettres de Fès et de Tétouan. Il a été titulaire d’un doctorat d’Etat de la Faculté des lettres de Rabat.


Feu Tribak était connu pour sa culture, son esprit critique, sa créativité littéraire et la maîtrise de la langue espagnole qu'il utilisait dans l'écriture de certains poèmes.
Hassan Tribak a publié plusieurs livres et recueils de poèmes, dont "Taamoulat fi tih alwahda" (Réflexions sur le labyrinthe de la solitude), et un livre critique sur "la poésie espagnole et son évolution". 

Libé

Lu 1688 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter