Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CHR de Béni Mellal lance la 5ème phase de son programme 'Zéro rendez-vous'




Le CHR de Béni Mellal lance la 5ème phase de son programme 'Zéro rendez-vous'
Le Centre hospitalier régional de Béni Mellal (CHR) a lancé lundi la cinquième phase de son programme visant à réduire les délais d'attente en chirurgie ''Zéro rendez-vous'', qui concerne cette fois-ci la chirurgie pédiatrique.
Cette étape qui durera jusqu'à vendredi prochain, comprend des opérations chirurgicales au profit de 120 enfants, et sera suivie par une seconde phase du 25 au 1er mars pour réaliser toutes les opérations en attente pour l'année 2018, toujours en chirurgie pédiatrique.
Sur ce plan ''Zéro rendez-vous'' qui concerne toutes les spécialités au profit de pas moins de 1.340 personnes devant subir des opérations chirurgicales, le professeur Ahmed Douhou, directeur du CHR de Béni Mellal, hôpital classé premier en matière de performance en 2013, fait savoir que cela vise à remédier au problème des délais d'attente de longue durée et faire face à la grande affluence des patients en répondant vite et efficacement aux cas les plus urgents dans la région de Béni Mellal-Khénifra.
Il a ajouté, dans une déclaration à la MAP, que cette initiative intervient conformément aux Hautes orientations Royales pour une meilleure prise en charge médicale des populations et aussi dans le cadre du plan ministériel quinquennal sur l'amélioration de la qualité des prestations sanitaires.
Tout en rappelant que le lancement de ce plan d'urgence ''un hôpital sans rendez-vous'' a été précédé en novembre dernier par une opération en faveur de 520 personnes atteintes de la cataracte avec le challenge de réaliser le plus grand nombre d'opérations possible, il a indiqué que cette nouvelle initiative, lancée le 7 janvier dernier, a concerné au début la chirurgie orthopédique avec un total de 117 bénéficiaires opérés en seulement cinq jours, suivie le 14 janvier par la chirurgie générale avec 92 patients opérés. Pour les troisième et quatrième phases, successivement l'urologie et la gynécologie, le professeur Douhou fait état d'environ 200 interventions chirurgicales pour le traitement des affections urologiques et 71 opérations en gynécologie.
Résultat : il n'existe plus de listes d'attente pour l'année 2018 en urologie, en chirurgie viscérale, en gynécologie, assure-t-il, avant d'indiquer qu'il en sera de même vendredi prochain pour l'ophtalmologie et le 8 mars pour la traumatologie avec des opérations programmées pour 16 patients en attente.
Il tient enfin à remercier les médecins, infirmiers et l'ensemble du personnel paramédical et administratif du CHR de Béni Mellal, pour leur mobilisation en vue de relever le challenge de ''Zéro rendez-vous'' et répondre dans les meilleures conditions possibles aux attentes des patients.

 

Mercredi 6 Février 2019

Lu 637 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com