Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bureau politique réitère son appel à tous les militants de rester unis autour de leur parti

La réunion du BP marquée par des échanges fructueux et responsables




 Le Bureau politique réitère son appel à tous les militants de  rester unis autour de leur parti
. La défense des droits sociaux des citoyens a depuis toujours été une priorité pour l’USFP
 
. Le Bureau politique exprime son refus catégorique de tout projet visant à canaliser les réseaux sociaux
 

Comme annoncé,le Bureau politiquede l’USFP a tenu sa réunion les 27 et 28 mai. Eu égard aux circonstancesexceptionnelles dues au décès du regretté Abderrahmane El Youssoufi, nous avons été amenés à reporter la publication du communiqué du Bureau politique ayant fait suite à la tenue de cette réunion. Vu l’importance de ce communiqué, nous en proposons une synthèse avant d’y revenir avec plus de détails. 
 
Le Bureau politique de l’USFP a tenu les 27 et 28 mai dernier une réunion sous la présidence du Premier secrétaire, Driss Lachguar.
Au début de cette réunion, le Premier secrétaire a présenté un exposé dans lequel il a évoqué la crise sanitaire mondiale actuelle, tout en soulignant que l’humanité a besoin d’un nouveau pacte social « qui va au-delà de la défense des droits politiques, socioéconomiques ou culturels pour s’étendre à la défense de la planète et des générations montantes », selon le communiqué du Bureau politique de l’USFP.
S’agissant de la situation actuelle au Maroc, le dirigeant ittihadi a affirmé que le Maroc est en avance par rapport à d’autres pays dans la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 grâce aux mesures exceptionnelles prises par l’Etat marocain, surtout sur le plan social, tout en mettant en valeur les initiatives lancées par S.M le Roi pour faire face à cette crise sanitaire et ses répercussions sur tous les plans, économique et social et sanitaire.
Le Premier secrétaire de l’USFP a également mis en avant le fait que l’engagement de l’USFP dans la défense des droits sociaux des citoyens ne date pas de cette crise, mais il est enraciné dans notre culture et notre référentiel social-démocrate. « Nous l’avons pratiqué quand nous étions aux commandes de la gestion de la chose publique, nous veillons à l’inclure dans nos programmes électoraux et nous l’avons considéré comme un pilier important dans notre conception du nouveau modèle de développement. Pour cela, nous ne traitons pas ici tous les secteurs sociaux, mais on va se focaliser sur les secteurs dont la pandémie a dévoilé l’importance et les lacunes », a-t-il déclaré.
Dans son exposé devant les membres du Bureau politique, Driss Lachguar a affirmé que la pandémie et le confinement sanitaire ont mis en évidence la capacité d’adaptation du système éducatif, ajoutant qu’en plus de ses tâches habituelles, le confinement sanitaire a placé le système éducatif face à de nouveaux défis tels que l'enseignement à distance ou la recherche scientifique dans les domaines liés à la pandémie et ses répercussions. « Cette crise sanitaire a mis en évidence le rôle primordial du système d'éducation publique, d'une part, et les limites des choix néolibéraux mis en place lors de ces dernières années, d'autre part », a-t-il mis en exergue.
Par ailleurs, le dirigeant socialiste a précisé que le Maroc fait face à « une crise économique sans précédent, à la fois une crise de l’offre et de la demande » et la sortie de cette crise dans le cas du Maroc tout particulièrement « ne peut se faire via une politique de relance économique traditionnelle consistant à verser des fonds dans le système financier et à aider les entreprises en détresse, mais nous sommes appelés à mettre fin aux pratiques du passé concernant la gestion des finances publiques». Il a appelé à l’adoption d’une politique fiscale équitable et équilibrée pour faire face à toute éventualité sans trop de frais pour les finances publiques.
Dans leurs interventions, les membres du Bureau politique ont salué l'atmosphère positive de la réunion et du débat qui se déroulait entre eux, tout en évoquant la situation difficile que traverse notre pays, et toute l'humanité, et la responsabilité qui incombe à l’USFP pour servir notre pays.
Au terme de cette réunion, le Bureau politique de l’USFP a appelé à établir dans la loi de Finances une règle juridique selon laquelle la personne ne bénéficie du budget de l’Etat que d’une seule retraite choisie, à la nécessité d’interdire le cumul des salaires et des rémunérations dans les organisations territoriales et professionnels élues et dans les institutions constitutionnelles et administratives, et ce, dans le but de contribuer à la moralisation de la vie publique et à lutter contre les pratiques négatives qui contredisent les principes de bonne gouvernance, de bonne gestion et de rationalisation des dépenses publiques.
Le Bureau politique a considéré que l'effort social de l'Etat est sa raison d’être et constitue sa force, affirmant que l’Etat juste et fort que l’USFP a toujours défendu constitue le fondement de la conception du parti concernant le nouveau modèle de développement.
Il a égalementdénoncé le comportement irresponsable et parfois suspect d’une partie au sein de la majorité gouvernementale, tout en exprimant son refus catégorique de tout projet visant à canaliser les réseaux sociaux.
Le Bureau politique a, par ailleurs,salué la teneur de la plateforme du Premier secrétaire d’orientation pour l’encadrement du dialogue ittihadi concernant la conjoncture actuelle et affirmé qu’il l’adopte après l’avoir enrichie par les contributions des membres du parti ou hors du parti, tout en réitérant l’appel à tous les militants pour qu’ils restent unis autour de leur parti.

Mardi 2 Juin 2020

Lu 963 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif