Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


“Le Bleu du caftan ” de Maryam Touzani en sélection officielle du Festival de Cannes


Libé
Dimanche 24 Avril 2022

“Le Bleu du caftan ” de Maryam Touzani en sélection officielle du Festival de Cannes
Le film marocain "Le Bleu du caftan" de la réalisatrice Maryam Touzani a été sélectionné dans la catégorie "Un Certain regard" de la sélection officielle du 75ème Festival de Cannes, qui aura lieu du 17 au 28 mai sur la Croisette.

"Le Bleu du caftan", produit par Nabil Ayouch et co-produit par Amine Benjelloun, met en scène Halim et Mina, un couple qui tient une boutique de caftans dans la médina de Salé, rejoint par Youssef, un jeune apprenti qui partage avec son maâlem, Halim, la même passion sincère pour la couture.

Le film parle de ''transmission, de tradition et d’amour, au sens le plus large du terme’’. "Le Bleu du caftan" est interprété par Saleh Bakri, Lubna Azabal, Ayoub Missioui, Mounia Lamkimel, Hamid Zoughi et de nombreux autres comédiens et comédiennes marocains.


C’est une production d’Ali n’Productions (Maroc) et des films du Nouveau monde (France), coproduit par Velvet Films (Belgique) et Snowglobe (Danemark) et soutenu par le Centre cinématographique marocain. Il est distribué par Ad Vitam et les ventes internationales sont assurées par Films Boutique. 
Il sera montré en sélection officielle "Un Certain regard’’, en compagnie de 18 autres films du monde entier.


Née à Tanger, Maryam Touzani passe son enfance dans sa ville natale avant de poursuivre des études universitaires en journalisme à Londres. Passionnée d'écriture, elle retourne au Maroc après ses études et y travaille comme journaliste, se spécialisant dans le cinéma du Maghreb. Rapidement, elle ressent la nécessité de s'exprimer à travers ses propres films.


En 2008, elle écrit et réalise un documentaire pour la première Journée nationale de la femme au Maroc, une date importante pour le pays; d’autres documentaires suivront... « Quand ils dorment » (2012), son premier court-métrage de fiction, sera projeté et primé dans de prestigieux festivals à travers le monde, remportant un total de dix-sept récompenses.


En 2015, son deuxième court-métrage, "Aya va à la plage", continue sur la même voie, remportant quinze prix. Grâce au très acclamé "Much Loved" (2015) du réalisateur Nabil Ayouch, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, elle approfondit son expérience en collaborant étroitement avec le réalisateur, travaillant sur le développement du scénario et participant au tournage à différents niveaux. 


Peu de temps après, elle co-écrit avec Nabil Ayouch son dernier long-métrage, « Razzia», présenté en compétition au Festival international du film de Toronto et qui représentera le Maroc aux Oscars. Dans « Razzia », où elle interprète également un des rôles principaux, elle se retrouve de l'autre côté de la caméra pour la première fois.


« ADAM », le premier long-métrage de fiction de Maryam Touzani, fera sa première mondiale en sélection officielle au Festival de Cannes dans la section ‘’Un Certain regard’’. Le film sera ensuite sélectionné dans des festivals de renom tels que le Festival international du Film de Toronto, le Festival international du film de Karlovy Vary, le Festival international du film de Rotterdam, le Festival international de Palm Springs, le Festival international du film de Chicago, l’American Institute Film Fest, entre autres, et remportera 30 prix à ce jour. Il sera également vendu dans plus de 20 pays.


En 2019 Maryam devient membre de l'Academy des Oscars. La même année, « ADAM »  fera partie de la sélection officielle du Maroc pour la course aux Oscars dans la catégorie du meilleur film étranger. Il représentera également le Maroc aux Golden Globes.
 En 2021, elle entame le tournage de son deuxième long métrage ‘’Le Bleu du caftan’’.


Lu 2399 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.