Le 13ème Salon régional du livre ouvre ses portes à Khouribga


Libé
Dimanche 15 Mai 2022

Le 13ème Salon régional du livre a ouvert ses portes, vendredi à Khouribga, avec la participation d'une trentaine d’exposants représentant notamment maisons d’édition, bibliothèques privées et organismes culturels.

Organisée jusqu’au 18 mai sous le signe "Tous pour une société qui lit", cette édition s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie du département de la culture visant à rapprocher le livre du grand public et à encourager et consacrer la passion pour la lecture aux niveaux local et régional.

La cérémonie d’ouverture de cet événement, organisé par la Direction régionale de la culture Béni Mellal-Khénifra, avec le concours de la Direction du livre, des bibliothèques et des archives à Rabat, a été marquée par la participation des troupes “Abidat Rma Nojoum Bejaad” et de “Tambours” de l’Association Marco pour l’éducation et la culture de Khouribga.

Dans la continuité de cette cérémonie d'ouverture qui s'est déroulée à la Place Marjane dans le centre-ville, le complexe culturel de Khouribga accueille en début de soirée la pièce de théâtre “Saht lil” de la troupe “Gharnata”, dans le cadre de la célébration de la Journée nationale du théâtre.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, le directeur régional de la culture Béni Mellal-Khénifra, Azouz Boujmid, a indiqué que cette édition connaît la participation de 30 exposants ainsi que de plusieurs écrivains et poètes venus présenter leurs nouvelles publications, formant le voeu que cet événement culturel puisse raviver et dynamiser la scène culturelle aussi bien à Khouribga qu’au niveau de l’ensemble de la région après deux années d’absence en raison de la pandémie de Covid-19.

M. Boujmid a ajouté à ce propos que la Direction régionale de la culture a veillé à proposer aux visiteurs du Salon un large éventail d'activités à travers l’exposition de livres destinés aux enfants et aux étudiants et traitant de divers domaines, afin de contribuer à l’édification d’une société qui lit.

Cette diversité apparaît également à travers la programmation de plusieurs activités parallèles en célébration de la Journée nationale du théâtre (14 mai), du Mois du patrimoine (18 avril-18 mai), de la Journée internationale des musées, et de la Journée internationale des monuments et des sites historiques, a-t-il fait observer.

Dans ce cadre, le 13ème Salon du livre a consacré un espace dédié à la présentation de la richesse et de la diversité du patrimoine de la région et a prévu aussi une conférence scientifique autour de ce même sujet.

Organisée en coordination avec la direction provinciale de la culture à Khouribga et en collaboration avec la préfecture de la province de Khouribga, le conseil communal de Khouribga ainsi que plusieurs autres partenaires locaux, cette édition sera marquée par plusieurs rencontres culturelles et artistiques qui visent essentiellement à informer le grand public des dernières oeuvres et publications des écrivains, poètes et intellectuels de la région Béni Mellal-Khénifra.

Des conférences sur la création littéraire dans la région Béni Mellal-Khénifra sont également au menu de cette édition qui verra l’organisation de plusieurs séances de signature de livres et de nouvelles publications d’écrivains et poètes de la région.

Des soirées poésie et des pièces de théâtre sont également au menu de cette édition. Et en vue d’encourager et consacrer la passion pour la lecture chez les jeunes, un concours sera organisé le long de cette édition sous le signe "Combien de livres as-tu lu durant la semaine du Salon".

Les festivités de cette édition prendront fin avec une rencontre littéraire avec l’écrivain Abdelhamid Jmahri qui va partager son expérience avec le public avant de procéder à la signature de son livre '’Aller en Chine, Retour du futur’’.


Bouillon de culture

Coopération
 
Une délégation de la Fédération des industries culturelles et créatives (FICC), conduite par sa présidente, Neila Tazi, et son vice-président général, Abdelkader Retnani, a effectué une série de rencontres aux Pays-Bas, en vue de promouvoir le dialogue et renforcer les relations de coopération culturelle entre les deux pays.

Cette visite s'inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat signée en 2021 avec l’agence gouvernementale "Netherlands Enterprise Agency", rattachée au ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, indique un communiqué de la FICC. Fruit d’une initiative de l’ambassade des Pays-Bas au Maroc et de la FICC, cette convention porte, entre autres, sur l’échange des bonnes pratiques en matière de législation, réglementation et management culturels, le lancement d'espaces dédiés à l'entrepreneuriat et aux initiatives privées en faveur des jeunes au Maroc, ajoute la même source.

Patrimoine
 
"La cité médiévale d’Aghmat : la sauvegarde et la valorisation" est le thème d’une journée d’étude organisée, vendredi à la commune d’Aghmat (province d’Al Haouz), à l’initiative de la Direction régionale de la culture à Marrakech-Safi.

Organisée en partenariat avec la Conservation des sites Aghmat et Tinmel dans le cadre du "Mois du patrimoine", cette rencontre, qui a connu la participation d’une pléiade d’architectes, experts de l’archéologie en plus de représentants de la société civile et des autorités locales, a été marquée par l’inauguration d’une exposition artistique et technique au site d’Aghmat réalisée par les étudiants de l’Ecole nationale d’architecture (ENA) de Marrakech.
 
 Lors de cette journée, il a été procédé à la présentation du projet d’étude architecturale des sites d’Aghmat et de Tinmel, dédié au volet de la restauration, la valorisation et la mise à niveau.

Les participants à cette rencontre ont relevé l’importance historique de ce site en tant que cité marocaine médiévale dotée d’une histoire riche en composantes immatérielles, dont l’architecture.

Les intervenants ont aussi souligné que la mise à niveau de ce site exige de le sécuriser et de l’entourer de clôtures, et la mise en place d’une infrastructure dédiée à l’accueil, en plus de la création de circuits touristiques avec une signalisation au sein du site et à l’extérieur, ce qui est de nature à renforcer son attractivité.
 


Lu 1838 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.