Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement du Programme d'appui à la société civile dans la région Casablanca-Settat




Lancement du Programme d'appui à la société civile dans la région Casablanca-Settat
Le Programme d’appui à la société civile dans la région Casablanca-Settat a été lancé, vendredi à Casablanca, sous le signe ‘’Participation citoyenne’’, dans le but de soutenir les initiatives des ONG et des associations de la société civile dans les domaines de la jeunesse, l’environnement et l’égalité femmes–hommes.
Ce projet a été lancé par le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, l’ambassadeur, chef de la délégation de l'Union européenne au Maroc, Mme Claudia Wiedey et la directrice du Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) Afrique du Nord Maria Carmen Colitti, en présence des représentants du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) des élus de la région et des acteurs de la société civile.
Dans une allocation, M.El Khafi a souligné que ce Programme est le fruit d’un partenariat unique et efficace entre son département, l’UE, le CNDH, l’UNOPS et la société civile au Maroc.
Les régions d’implémentation du Programme sont Souss-Massa, l'Oriental, Casablanca-Settat et Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, outre le bureau de coordination à l’échelle nationale, dont Rabat abrite le siège, a-t-il fait observer, ajoutant que ce projet s’inscrit dans le cadre du chantier ambitieux de réformes, lancé par le Maroc en 2018, visant la création d'un cadre pour améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine.
Accompagner ces réformes et renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’État de droit, à la démocratisation et au développement socioéconomique du Maroc, et promouvoir le rôle et la participation de celle-ci dans les processus de définition, suivi et mise en œuvre des politiques publiques et dans le développement local, demeurent les principaux objectifs de ce Programme, a-t-il expliqué.
Pour sa part, Mme Wiedey s’est félicitée du lancement de ce Programme d'une durée de mise en œuvre de 36 mois (2018-2020), financé par l'Union européenne avec une contribution de 15 millions d’euros  (environ 165 MDH). 
Elle a fait remarquer que ce Programme ambitieux et innovant vise à accompagner les réformes profondes engagées par le Maroc notamment en matière de démocratie participative et témoigne de la coopération exemplaire existant depuis 20 ans entre l’UE et le Royaume dans le domaine de l’appui à la société civile.
Le Programme accordera un soutien financier à cinq organisations de la société civile dans différentes régions du Maroc afin de réaliser leurs projets relatifs à la jeunesse, la démocratie participative et le renforcement du rôle de la société civile en matière de lutte contre la violence à l’égard des femmes.
Par ailleurs, il a été procédé, à cette occasion, à l’inauguration des locaux du Programme dans la région de Casablanca-Settat, sous le signe de ‘’Participation citoyenne’’.

Libé
Lundi 16 Juillet 2018

Lu 660 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés