Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La violence scolaire en débat à El Gara

Organisée par l’Association des parents d’élèves, en collaboration avec l’Association des talents de l’éducation sociale




Le 22 février courant, le lycée Othman Ibnou Afane, à El Gara, a abrité une conférence sur «La problématique de la violence scolaire :quelles approches possibles?». Cette manifestation était organisée à l’initiative de l’association des parents d’élèves dudit lycée, en collaboration avec l’association des talents de l’éducation sociale, relevant de la section d’El Gara. 
La conférence a été l’occasion de mettre la lumière sur le rôle que devrait jouer la société civile dans le développement des établissements scolaires publics, ainsi que le renforcement des liens entre l’école et la famille, tout en considérant que ces deux institutions constituent un creuset du développement social, à même de diffuser les valeurs de tolérance et du vivre-ensemble. 
Il a également été question lors de cette rencontre, des phénomènes sociaux négatifs qui sévissent dans les établissements scolaires et dont les conséquences peuvent être dramatiques aussi bien au niveau psychologique, physique, éducationnel, qu’économique. D’où l’intérêt de leur prêter un intérêt particulier, en initiant un débat public constructif entre les différentes parties prenantes dans le processus éducatif, l’objectif étant d’élaborer une stratégie permettant d’atténuer la violence scolaire et ses effets néfastes.     
Les intervenants ont mis l’accent sur les améliorations nécessaires à apporter dans les établissements scolaires, que ce soit au niveau des infrastructures, ou des conditions de travail auxquelles a droit le corps enseignant. Les participants ont également relevé l’importance d’associer les élèves  en vue de redynamiser les activités parascolaires.
Ils ont profité de cette occasion pour exprimer leur souhait de voir le corps enseignant adhérer aux activités parallèles des établissements scolaires, via la création d’un club dédié à la consolidation d’un ensemble de valeurs dont le vivre-ensemble, la tolérance et l’éradication de la violence. 
Enfin, plusieurs pistes à creuser ont été avancées lors de l’épilogue de cette conférence. A savoir diffuser  une culture d’écoute et de communication, multiplier des rencontres entre les parents d’élèves, et donner l’opportunité aux élèves d’exprimer leurs opinions en toute liberté.    
 

M. Kamar
Jeudi 28 Février 2019

Lu 705 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com