Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La santé pour tous, une priorité Royale

SPECIAL 23 ANS DE REGNE


Libé
Samedi 30 Juillet 2022

La santé pour tous, une priorité Royale

La santé est un droit fondamental de l'être humain et une composante essentielle du développement. Depuis Son accession au Trône de Ses Glorieux Ancêtres, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, n’a pas lésiné sur Ses efforts ni sur Son temps pour assurer la justice sociale et l'égalité d'accès aux soins de santé à Ses fidèles citoyens.

Le Souverain a fait de la promotion du secteur de la santé son cheval de bataille, L’inscrivant parmi les grands chantiers essentiels du pays et L’érigeant en l’un des piliers majeurs pour la consolidation de la citoyenneté dans la dignité et pour la réalisation du développement humain global et intégré.

L’enjeu est de procurer aux populations un bien-être physique et moral satisfaisant, ainsi que de leur garantir des conditions sanitaires qui leur permettent de contribuer, pleinement et de manière efficiente, aux activités productives et au développement de leur société.

SM le Roi n’a, en effet, eu de cesse de multiplier les initiatives et Ses gestes magnanimes en vue de démocratiser l’accès aux soins de santé, dans le cadre d’une politique de proximité, d’améliorer la santé des personnes à besoins spécifiques, âgées, ou souffrant de maladies chroniques, et d’assurer la souveraineté sanitaire du Royaume.

Ces initiatives et actions se sont confortées par le lancement, le 27 janvier dernier à Benslimane, des travaux de réalisation d’une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, un projet structurant qui, à terme, contribuera à assurer la souveraineté vaccinale du Royaume et du Continent africain dans son ensemble.

Cette unité industrielle s’inscrit dans le cadre de la Vision éclairée de Sa Majesté le Roi destinée à positionner le Royaume en tant que hub biotechnologique incontournable en Afrique et dans le monde, capable d’assurer les besoins sanitaires du Continent à court et à long termes, en y intégrant la recherche pharmaceutique, le développement clinique, la fabrication et la commercialisation de produits biopharmaceutiques de grande nécessité.

Baptisée "SENSYO Pharmatech", l’unité industrielle de Benslimane, la plus grande plateforme par capacité de Fill & Finish de vaccins en Afrique, assurera la fabrication et la mise en seringue de vaccins (anti-Covid et autres vaccins).

L'intérêt particulier que le Souverain n'a eu de cesse de porter au secteur de la santé s’est manifesté également à l’occasion du lancement, le 5 mai dernier à Rabat, des travaux de construction du nouvel hôpital «Ibn Sina», un projet futuriste qui viendra renforcer l’offre sanitaire du Royaume avec une capacité d’accueil de plus de 1.000 lits.

Le futur Hôpital, qui s’inscrit dans le cadre d’une vision globale de renforcement de la structure sanitaire actuelle du Royaume, atteste également du rôle central que SM le Roi accorde au renforcement des services de santé de base et à leur rapprochement des citoyens, à l’instruction des ressources humaines dans ce secteur vital, et Sa détermination à leur assurer une formation de qualité, adaptée à l’évolution scientifique et technologique intervenue en matière de traitements, de prévention, de gestion et de gouvernance sanitaire, et ce, conformément aux normes internationales.

Par ailleurs, l’aspiration de SM le Roi à une justice sociale que le Souverain ne cesse d’incarner en joignant le geste à la parole, a trouvé sa traduction claire et sans équivoque dans le projet de généralisation de la protection sociale, lancé par Sa Majesté le 14 avril 2021.

Ce chantier Royal, qui bénéficiera dans un premier temps aux agriculteurs, artisans et professionnels de l'artisanat, aux commerçants, professionnels et prestataires indépendants soumis au régime de contribution professionnelle unique (CPU), au régime de l'auto-entreprenariat ou au régime de la comptabilité, devra s’étendre, dans un second temps, à d’autres catégories dans la perspective de la généralisation effective de la protection sociale à tous les citoyens.

Véritable révolution sociale, ce projet aura des effets directs et tangibles sur l'amélioration des conditions de vie des citoyens, la préservation de la dignité de tous les Marocains, outre sa participation à l’intégration du secteur informel.

Plus d’un an après son lancement, l'assurance maladie est accessible à 11 millions de travailleurs non-salariés et leurs ayants droit, avait assuré, en juin dernier, le Chef du gouvernement qui répondait à une question sur "le chantier de mise à niveau du système national de santé", lors de la séance plénière mensuelle consacrée à la politique publique du gouvernement à la Chambre des Représentants, précisant qu’il s’agit de 1,6 million d’agriculteurs, d’un demi-million d’artisans et de 800.000 commerçants et artisans assujettis au régime de contribution professionnelle unique, chargés de comptabilité ou autoentrepreneurs, outre 140 mille chauffeurs de taxi et 230 mille chauffeurs professionnels.

L'assurance maladie concerne également les médecins, les pharmaciens, les ingénieurs, les vétérinaires, les topographes, les sages-femmes, les métiers de rééducation, les dentistes, les nutritionnistes, les notaires, les guides touristiques, les adouls, les artistes et d'autres groupes, a-t-il poursuivi.

Empreinte des valeurs d'humanité, l'action du Souverain s'est ainsi matérialisée dans de nombreuses initiatives qui tendent à réaliser le troisième Objectif parmi ceux du Développement Durable, à savoir permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous, à tout âge, à l'horizon 2030, tel que le Maroc, à l'instar des autres membres de la communauté internationale, en a pris l'engagement.



Lu 1154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p