Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La préfecture de Mohammedia lance un programme de généralisation de l'enseignement préscolaire




La préfecture de Mohammedia a procédé, lundi, au lancement d’un programme préfectoral de généralisation de l’enseignement préscolaire.
A ce titre, un programme global a été mis en place afin de créer 65 classes préscolaires à l’horizon 2018 dans l’objectif d’assurer une prise en charge éducative précoce et de qualité pour les enfants issus des quartiers ciblés par l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Ce programme porte sur plusieurs composantes dont l’équipement de 20 salles de classes vacantes dédiées à l’enseignement préscolaire dans le cadre de l’INDH avec une enveloppe budgétaire de 800.000 DH, la construction de 6 classes par le Conseil préfectoral de Mohammedia, avec un montant global de 1.200.000 DH ainsi que la programmation de la construction de 39 autres classes dans le cadre du Plan de développement du Grand Casablanca.
Selon les responsables de la préfecture de Mohammedia, ce programme de généralisation de l’enseignement préscolaire s’inscrit en droite ligne des objectifs de l’INDH et se veut une condition sine qua non pour favoriser une égalité des chances dans l’acquisition précoce des outils et compétences nécessaires au succès scolaire des enfants issus de milieux défavorisés.
Espaces d’encadrement, d’apprentissage et d’épanouissement, ces salles de classe répondent aux normes requises en la matière, pour atteindre un développement physique, cognitif et affectif optimal. Ce programme est le fruit d’un partenariat entre le Comité préfectoral de développement humain, le Conseil préfectoral de Mohammedia, la Direction préfectorale de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, les communes territoriales et la Fondation marocaine pour la promotion du préscolaire.
Par ailleurs, les responsables de la préfecture ont souligné la volonté exprimée par nombre d’opérateurs privés de contribuer à ce projet à forte portée sociale, et de s’inscrire amplement dans une perspective de partenariat public-privé.

M'diq-Fnideq

Quelque 150 projets, d'un coût global estimé à 303,92 millions de dirhams (MDH), ont été réalisés ou en cours de réalisation durant la période 2005-2016 au niveau de la préfecture de M'diq-Fnideq, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ces projets, dont la contribution de l'Initiative s'élève à hauteur de 153,401 MDH, concernent le volet de l'enseignement avec 17 projets consacrés à l'amélioration des conditions de scolarité des élèves, la lutte contre l'abandon scolaire et la généralisation de l'enseignement primaire. En outre, ils ont bénéficié à 133.500 personnes et visent à lutter contre la pauvreté en milieu rural, l'exclusion sociale en milieu urbain et la précarité.

Mercredi 9 Novembre 2016

Lu 1093 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés