Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La poétesse Wafae El Amrani honorée à Tanger


Libé
Mercredi 23 Mars 2022

La Maison de la presse de Tanger et la Maison d'édition "la Virgule" ont organisé lundi, une rencontre dédiée à la présentation de l’expérience de la poétesse marocaine Wafae El Amrani. Tenue en célébration de la Journée mondiale de la poésie et du printemps du poème marocain, cette cérémonie a été animée parle critique Najib ElAoufi et l’académicien Mohamed El Enaz, en présence d’une constellation d’hommes et de femmes de lettres, de culture et d’art. "La poésie de Wafae El Amrani est d’une sensibilité étonnante s’adressant directement à l’âme. Elle est le reflet de sa philosophie, et de ses moments de révélation, d’affection, de périple, de présence et d’absence", selon les organisateurs de cette rencontre culturelle. “Nous rendons hommage à une icône qui a marqué la poésie contemporaine depuis les années 80 non seulement au Royaume mais dans les différents pays du monde arabe”, a indiqué, à la MAP, le critique Najib El Aoufi, relevant que "dans une réalité contemporaine marquée par le retour des guerres farouches, la présence de la poésie est plus qu'importante". Pour sa part, Said Kobrite, président de la Maison de la presse de Tanger, a mis en avant les œuvres de Mme El Omrani qui a réussi à marquer parsa prouesse les champs de la poésie marocaine. "A travers ses mots, la poétesse prône l’universalisme, l’humanisme et l’amour, un moyen pour elle d’y faire face dans un monde marqué désormais par les conflits politiques", a-t-il noté. Wafae El Amrani s’est dit heureuse de prendre part à cette cérémonie, saluant, à cet égard, l’initiative des organisateurs qui ont pu réunir des amis du bon vieux temps pour ce grand moment d’échange chargé de bons souvenirs. “Ce rendez-vous culturel, note-t-elle, a été marqué aussi par l’organisation d’une cérémonie de dédicaces de mes deux derniers recueils qui n’ont pas eu l’occasion d’être présentés au Maroc”. Poétesse, professeur et diplomate, Wafae El Amrani compte dans son répertoire plusieurs recueils de poésie en arabe écrits entre 1991 et 2019.


Lu 2207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira