Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La jeunesse social-démocrate est appelée à maîtriser la décision souveraine des peuples et le monde a besoin d’une réelle révolution humaine jeune

Driss Lachguar lors du premier Forum international des jeunes d’Afrique et d’Amérique Latine


Rachid Meftah
Jeudi 15 Février 2024

La jeunesse social-démocrate est appelée à maîtriser la décision souveraine des peuples et le monde a besoin d’une réelle révolution humaine jeune
Dans le cadre de la diplomatie partisane parallèle du processus prodigieux et pertinent de la mise en avant du dialogue Sud-Sud, focalisé par le secteur de la jeunesse ittihadie et dans la continuité des initiatives laborieuses entreprises par la J-USFP, inscrite dans le partenariat avec le Réseau Mena-Latina à la faveur de l’action de la jeunesse social-démocrate à travers le monde, la Jeunesse ittihadie organise du 12 au 15 février 2024 à Rabat, en collaboration avec le groupement Mena-Latina, le premier Forum international des jeunes de l’Afrique et de l’Amérique Latine, avec la participation des organisations de la jeunesse d’une vingtaine de pays d’Afrique et d’Amérique Latine notamment.
Il ne peut y avoir de développement économique social et démocratique ni de progrès en l’absence de stabilité, de sécurité et de paix, dixit le Premier secrétaire de l’USFP
Ce forum, placé sous le thème « La jeunesse socialiste, une locomotive de la stabilité et du développement dans les pays du sud », a été marqué par la présidence de sa séance d’ouverture, tenue au siège de l’Union socialiste des forces populaires à Rabat par le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar.

Lors de cette séance dont les travaux ont été modérés par Ayoub El Hachemi, membre fondateur du Réseau Mena-Latina, ce dernier a indiqué que cette rencontre intervient dans un contexte particulier aussi bien régional qu’international, de même qu’il a évoqué l’ensemble des activités assidûment déployées par les secteurs de jeunesse africain et latino-américain qu’il a dénombré en neuf dont six initiées au Maroc, rappelant également la rencontre constitutive du réseau, le forum au sujet des changements climatiques, le forum international des jeunes parlementaires et la rencontre africaine de la jeunesse social-démocrate.

Ayoub El Hachemi a précisé, par ailleurs, que la J-USFP n’a manqué aucune de ces occasions pour plaider en faveur de la Cause nationale et des convictions défendues par la jeunesse social-démocrate mondiale.
Là-dessus, dans son allocution d’ouverture des travaux de ce premier forum international des jeunes de l’Afrique et de l’Amérique Latine, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a souligné qu’il ne peut y avoir de développement économique social et démocratique  ni de  progrès en l’absence de stabilité, de sécurité et de paix, d’autant que le monde vit au rythme des conflits et guerres, de l’abattement des pays démocratiques » mais aussi la prédominance dans les relations internationales de la  logique de l’Etat, chauviniste qui ne tient compte que des intérêts privés impactant lourdement les principes de solidarité, d’entraide et de coopération…

Le dirigeant ittihadi a, par ailleurs, déploré la situation internationale que vit, de nos jours, l’humanité, marquée par l’absence des principes et le recul des valeurs humaines sur lesquels a été fondée la société des nations au lendemain du premier conflit mondial et l’organisation  des Nations unies après la Seconde Guerre mondiale de même que la disparition du bipolarisme qui prévalait à travers le monde et parvenait à contenir les conflits armés, à libérer les peuples et à garantir le droit des populations à la dignité et  à la souveraineté de leurs pays.
Driss Lachguar a souligné, dans ce même ordre d’idées que la situation à Gaza et en Palestine est devenue insupportable du fait de la recrudescence des tueries et du génocide des vieilles personnes, des femmes et enfants de l’ensemble des populations civiles palestiniennes.

A cet égard, le responsable ittihadi a mis l’accent sur la nécessité cruciale, urgente et durable de mettre un terme à l’extermination et aux tueries des civils palestiniens innocents comme introduction au processus d’échange des prisonniers tout en élevant la devise « le tout pour le tout », afin de concrétiser les solutions préconisées par les résolutions des Nations unies…

Driss Lachguar a observé que l’Organisation des Nations unies se révèle d’ores et déjà incapable de solutionner les grandes questions qui préoccupent l’humanité et le monde dont en tête la question palestinienne, évoquant, à cet égard, les efforts déployés par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies visant l’instauration d’un réel cessez-le-feu à Gaza et en Palestine. Il a exprimé son étonnement, en revanche, des positions de soutien des USA en faveur d’Israël « comme si les Américains donnaient le feu vert pour qu’Israël continue dans ses tueries et son génocide frappant les Palestiniens ».

Là-dessus, le Premier secrétaire du parti des forces populaires a abordé nombre de questions et de conflits, ayant profondément pénalisé la sérénité supposée des relations internationales, dont particulièrement les foyers de tension dans certaines régions du monde développant la conjoncture dans laquelle se débattent certains pays ayant occasionné leur effritement et l’anéantissement de leurs régimes politiques, ce qui a accéléré le recul des démocraties et des valeurs de paix, de sécurité et de stabilité à travers le monde.

Par ailleurs, s’adressant à l’assistance constituée quasi-totalement de jeunes socialistes, Driss Lachguar a mis en avant que « si la première génération s’était assigné l’impératif de libérer le sol et de contribuer à l’édifice démocratique et à l’instauration de l’Etat juste, la jeunesse social-démocrate se doit de maîtriser la décision souveraine des peuples dans leurs nations eu égard à l’exigence, de par le monde, d’une révolution humaine jeune et de potentialités renouvelables dans les pays de l’ensemble sud-sud, outre les ressources minières que l’on pourrait utiliser en matière d’industries électroniques ».

A cet effet, le dirigeant ittihadi a appelé les jeunes à la défense vitale de la décision souveraine de leurs pays et à la contribution effective à l’action politique en accédant aux postes de décision, soulignant qu’à ce propos « nous sommes au Maroc, sur le plan des questions stratégiques, satisfaits en dépit des différences de gestion et d’exécution ».
Et de conclure en rendant hommage au « projet atlantique initié tout récemment par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, estimant que ce projet ambitieux ne concerne pas seulement le Maroc et les pays côtiers mais aussi l’ensemble des pays sud-africains, de même qu’il est ouvert aux pays latino-américains,  indiquant que la première étape de ce grand projet est la construction du port de Dakhla…

Il convient d’indiquer qu’un large débat a couronné les travaux de ce grand forum auquel ont pris part notamment la coordinatrice générale du Réseau Mena-Latina, Hind Moughit, qui a salué le  soutien  inconditionnel prodigué par le Premier secrétaire du parti des forces populaires au Réseau depuis sa création (…), le secrétaire général de la J-USFP, Fadi Ouakili El Assraoui qui a mis, entre  autres, en évidence que la Chabiba ittihadie a accumulé une expérience politique qui s’est vérifiée depuis 48 ans (…) et le coordinateur général de la Jeunesse de Mena-Latina, Mohamed El Janhani…

Il est à noter également que les travaux de cette grande rencontre se poursuivent par l’organisation d’une table ronde sous le thème : « La stabilité politique en Afrique : Quels moteurs de la stabilité et du développement (cas du Sahel, du Soudan et de la République du Congo démocratique) à laquelle contribue le politologue Al Moussaoui El Ajlaoui…

Rachid Meftah


Lu 693 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p