Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La formation professionnelle : levier de relance économique au Maroc


Libé
Vendredi 13 Août 2021

La formation professionnelle (FP) est un véritable levier de croissance et un enjeu stratégique pour le développement économique et la reprise d'activité au pays. Dans un monde en mutation profonde guidé par une révolution digitale et une économie post-Covid annonçant un réel changement en termes de compétence, la FP au Maroc se dessine comme l'une des injonctions salutaires.

Dans ce contexte, il est clair qu'investir dans le capital humain est un  choix judicieux vers plus d'efficacité, de compétitivité et certainement vers plus d'innovation. C'est aussi un  choix stratégique pour un Maroc appelé à se positionner en hub économique entre le continent africain et le reste du monde.

La Fédération de l'enseignement professionnel privé (FMEP) et la Fédération de l'enseignement privé (FEP) CGEM ont  proposé un plan de relance économique comme moyen de sortie de la  crise et également pour accompagner la mise en œuvre de la loi-cadre 51/17.

Ledit  plan met l'accent, entre autres, sur des mesures urgentes incitatives à la relance économique du secteur de la formation professionnelle en activant  le contrat-programme public-privé de contractualisation de la formation professionnelle avec le secteur privé prévoyant initialement la formation de 30.000 stagiaires à l’horizon 2021.
 Le contrat-programme découlant  de la Stratégie nationale de la formation professionnelle (SNFP 2021) a été acté le 30 mars 2016.

Le plan de relance demande dans ce cadre de réviser la convention en question pour surmonter  les contraintes liées à la crise économique.

D'autres mesures d'ordre administratif, juridique et surtout fiscal ont été proposées comme étant des leviers à activer pour relancer un secteur en chute libre.

Jawad DADSI
Vice-président FEP CGEM
Vice-Président chargé de communication FMEP.


Lu 1045 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS