Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La date du 18ème FIFM est fixée




La 18ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) se tiendra du 29 novembre au 07 décembre prochains, annoncent les organisateurs. Marrakech donne, une nouvelle fois, rendez-vous au cinéma mondial, indique un communiqué de la Fondation du festival, soulignant que la manifestation confirme ainsi sa régularité et la pertinence de son concept.
Cette nouvelle édition promet, comme les précédentes, de constituer un événement à la fois populaire (110.000 personnes ont assisté aux projections en 2018) et professionnel majeur grâce, notamment, aux nouvelles sections et activités programmées dans le cadre du festival, ajoute le communiqué.
Outre la compétition officielle, poursuit le document, le festival maintient son Panorama du cinéma marocain et reconduit le concept de "Conversation With", qui permet aux professionnels et au grand public d'aller à la rencontre de grands noms du cinéma mondial.
Il s'agit de séances d’échange et de débat de très grande qualité qui ont attiré à chaque fois en 2018 près de 500 personnes, entre professionnels, étudiants, journalistes et passionnés de cinéma, explique la même source.
Cette 18ème édition sera aussi l’occasion pour de nouveaux professionnels issus de plusieurs régions dans le monde de prendre part à une nouvelle édition de "Les Ateliers de l’Atlas", le programme industrie et développement de talents du FIFM.
Le Festival reste également attaché à sa vocation sociale en organisant des programmes spéciaux au profit des personnes malvoyantes ainsi qu’au profit du jeune public, soutient le communiqué, rappelant que lors de la 17ème édition, 3.500 élèves de la région de Marrakech, accompagnés de leurs instituteurs, ont ainsi pu suivre les films programmés dans cette section, parmi lesquels, certains accédaient pour la première fois de leur vie à une salle de cinéma.

Libé
Mardi 30 Juillet 2019

Lu 748 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal