Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La culture trouve refuge sur le Web




La culture trouve refuge sur le Web

  
La direction régionale de la Culture de Casablanca-Settat lancera, du 25 avril au 20 mai, un programme d'animation virtuelle baptisé "La culture et l'art chez soi", histoire d'offrir aux confinés des moments de détente et un moyen de rester en contact avec le monde de la créativité. Cette initiative aura comme support les pages Facebook de la direction régionale et des entités sous son autorité, d'autant que les réseaux sont devenus un véritable refuge pour la majeure partie des citoyens en cette période d'état d’urgence sanitaire. Le programme à distance a été conçu en concertation avec les acteurs culturels et artistiques, relève la direction, expliquant que les Casablancais auront droit à plusieurs formes et expressions artistiques, comme le cinéma, le théâtre, les arts plastiques et la chanson. Il comportera des ateliers et séances de calligraphie, de contes, de musique, de sculpture sur bois et d'art dramatique (mise en scène et jeu). Il sera aussi marqué par la présentation d'expériences artistiques singulières, comme "l'ancienne médina vue par un photographe" et "l'expérience d'un poète".Et pour une ambiance plus détendue, le public pourra suivre des sketchs humoristiques dans la rubrique "Rire du fond du cœur", sans oublier la diffusion de films cinématographiques et de pièces de théâtre.
La programmation de cette opération, placée sous l'égide du ministère de tutelle, portera aussi sur des thématiques liées au Covid-19 et des ateliers se rapportant à l'écologie. 


Mercredi 22 Avril 2020

Lu 558 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.