Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Russie assure avoir presque entièrement redirigé ses exportations de pétrole vers l'Asie


Libé
Vendredi 29 Décembre 2023

La Russie a presque totalement redirigé ses exportations de pétrole vers la Chine et l'Inde, engrangeant des recettes à un niveau comparable à celui de 2021, a annoncé mercredi son vice-Premier ministre en charge de l'Energie Alexandre Novak.

Selon lui, la Russie, visée par une multitude de sanctions occidentales pour son offensive en Ukraine, et notamment sur ses hydrocarbures, vend aujourd'hui 45-50% de son pétrole à la Chine et 40% à l'Inde.

"Si, auparavant, nous fournissions à l'Europe 40 à 45% du volume total des exportations de pétrole et de produits pétroliers, nous nous attendons à ce que ce chiffre ne dépasse pas 4 à 5% d'ici la fin de l'année", a expliqué M. Novak dans une interview à la chaîne de télévision russe Rossia 24.

Il s'est félicité que, malgré les restrictions imposées par les Occidentaux, qui veulent notamment un plafonnement du prix de vente du pétrole russe, "le complexe énergétique et pétrolier russe se soit développé avec succès en 2023".
"Beaucoup de gens veulent acheter du pétrole et des produits pétroliers russes. Il s'agit de pays d'Amérique latine, de pays africains et d'autres pays de la région Asie-Pacifique", a affirmé M. Novak.

Selon lui, les recettes pétrolières et gazières de la Russie s'élèveront à près de 9.000 milliards de roubles (environ 88 milliards d'euros) cette année, soit "à peu près le niveau de 2021", avant les sanctions.

L'industrie des hydrocarbures représente 27% du PIB (Produit intérieur brut) de la Russie et leur vente à l'étranger environ 57% des exportations totales du pays, a-t-il ajouté.

La Russie avait décidé fin novembre, de concert avec les autres pays de l'Opep+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés), dont l'Arabie saoudite, d'accentuer sa réduction de production de pétrole afin de stimuler les prix. Un moyen pour Moscou d'augmenter ses recettes issues de la vente des hydrocarbures.


Lu 426 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p