Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale africaine de la photographie




La Royal Air Maroc (RAM) est le transporteur officiel, pour la 2ème fois, de la Biennale africaine de la photographie dont la 11ème édition s'est ouverte samedi à Bamako. Manifestation de grande envergure pour la promotion de l’art de la photographie en Afrique, la Biennale africaine de la photographie constitue une plateforme unique de visibilité pour les photographes du continent. Elle expose aux publics malien, africain et international les talents des professionnels de la photographie qui occupe une place prépondérante dans les arts contemporains. Cet évènement, qui se poursuivra jusqu’au 31 janvier prochain, contribue ainsi à l’émergence des photographes africains en étant un moteur de création, d’espoir et de réalisation du rêve pour nombre d’entre eux d’être reconnus et célèbres dans le monde des arts contemporains, selon les organisateurs.
S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc au Mali, Hassan Naciri, a souligné que cette édition de la Biennale de la photographie de Bamako renoue avec l’Afrique dans sa mémoire, son vécu, sa dynamique et ses perspectives, tout en félicitant les participants à cette rencontre d’art et de culture, venus des quatre coins du monde pour célébrer ensemble la créativité. 
M . Naciri a salué également le sponsoring de la RAM qui participe à la politique volontariste menée par SM le Roi Mohammed VI, en faveur de l’émergence et du développement de l’Afrique, notant à cet égard que la culture dans toutes ses facettes constitue une dimension capitale du développement. 
Le Mali, qui reçoit les vols réguliers de la RAM depuis 30 ans et où la compagnie occupe le rang de deuxième opérateur aérien, fait partie désormais de la longue liste des pays, dont notamment le Sénégal, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Cameroun, bénéficiaires du soutien et de l’accompagnement de la Royal Air Maroc, s’est réjouit le diplomate marocain. Et d’ajouter qu’à la faveur de son engagement d’entreprise citoyenne consciente de sa responsabilité sociale, la RAM est venue au Mali, il y a trois ans, recruter des hôtesses et des stewards qui sont opérationnels aujourd’hui sur tout le réseau international de la compagnie. 
Pour sa part, le directeur régional de la RAM au Mali, Saad Bentahila, a souligné, dans une déclaration à la MAP, que la contribution de la RAM à cette manifestation traduit l’engagement de la compagnie auprès des organisateurs de cet événement et auprès de l’Etat malien et s’inscrit dans le cadre de sa politique qui vise à renforcer la coopération entre le Maroc et les pays du continent grâce à la promotion de la culture et des arts en Afrique. Outre la Biennale de la photographie de Bamako, la RAM est transporteur officiel d'autres grandes manifestations culturelles et artistiques en Afrique telles le FESPACO du Burkina Faso, le Marché de l’art du spectacle d’Abidjan, le Festival de cinéma "Ecrans noirs" de Yaoundé et la Biennale de l’art contemporain de Dakar (Dak’Art), a-t-il rappelé.

Libé
Lundi 4 Décembre 2017

Lu 843 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.