Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La PLAMFE fête les ODD au Maroc




La Plateforme mondiale des femmes entreprenantes (PLAMFE) célèbre les objectifs de développement durable (ODD). Une fête virtuelle de trois jours sera organisée (25, 26, 27 septembre 2020) pour fêter, sensibiliser, promouvoir les ODD.

En effet, ces ODD reviennent avec force sur l’agenda mondial et « la pandémie du Covid-19 n'a fait que souligner avec plus de détermination leur importance», a déclaré dernièrement la vice-secrétaire générale des Nations unies, Amina Mohammed.

« L’objectif général de cette rencontre est de permettre de croiser des regards entre les différents acteurs concernés et de tenter de générer des réponses pour contribuer à l’atteinte des ODD. Ceci permettra d’enclencher des processus de réflexion qui pourront aboutir à t des solutions à même d’être l’objet de grands projets viables et durables », nous a révélé Ehtimad Bensalah-Haddad, vice-présidente de PLAMFE-Maroc. Et de poursuivre : « Le contexte de crise sanitaire et économique actuel nous rappelle la nécessité des objectifs de développement durable pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous.

Face aux défis tels que la pauvreté, les inégalités, le réchauffement climatique, la dégradation de l’environnement, la montée des injustices, il n’y a que les ODD comme réponse d’autant que ces objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030 ».

Cet événement sera marqué par la participation de plusieurs intervenants venant d’horizons différents et représentant plusieurs secteurs d’activités. « L’idée est d’impliquer un grand nombre d’acteurs vu que ce dossier des ODD a une dimension plantaire.

Ces structures sont présidées par des personnes différentes dans chaque pays. A noter que la PLAMFE est déjà présente dans 23 pays : Etats-Unis, Canada, Belgique, France, Italie, Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Comores, Congo Brazzaville, Gabon, Guinée, Mali, Maroc, Niger, RD Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad, Madagascar, Tunisie, et bien entendu Côte d’Ivoire », nous a précisé Ehtimad Bensalah-Haddad.

A rappeler que PLAMFE a été créée en 2018 par un réseau de femmes présentes dans plusieurs pays. Ses objectifs majeurs sont la détection des femmes compétentes et le regroupement d’organisations féminines pour mettre en place des leviers d’autonomisation.

Hassan Bentaleb

Hassan Bentaleb
Jeudi 24 Septembre 2020

Lu 457 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.