Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La “Nuit des philosophes” de retour à Casablanca et Rabat




La “Nuit des philosophes” de retour à Casablanca et Rabat
L'Institut français du Maroc organise les 8 et 9 novembre à Rabat et à Casablanca la "Nuit des philosophes", une manifestation culturelle qui rassemble un public divers, jeune, passionné ou amateur. Six ans après sa création, cet événement incontournable va permettre aux intervenants de débattre du thème du partage, des opinions et des questions comme "Comment peut-on vivre le partage aujourd’hui dans notre société ?" et ce à travers une série de conférences, de débats et de dialogues, animés en français et en arabe, indique l'Institut français du Maroc dans un communiqué.
La "Nuit des philosophes" qui va se dérouler vendredi à la Faculté des sciences de l’Université Mohammed V à Rabat et samedi à l’Institut français de Casablanca va réunir plus de 30 grands penseurs, philosophes et artistes comme la sociologue et philosophe française, Dominique Méda et le professeur du département philosophie à l'Université Mohammed V de Rabat, Mohamed Doukkali.
Cette manifestation prouve chaque année l’engouement du public pour les questions philosophiques et renouvelle sa tradition en créant un lieu unique de rencontres et de partages, indique la même source. Elle encourage également l'esprit critique et le débat, et demeure pour la jeunesse un moment exceptionnel d'échange et d'ouverture, souligne le communiqué, rappelant qu'en 2018, la "Nuit des philosophes" a rassemblé plus de 6.000 personnes dans les deux villes.

 

Mercredi 6 Novembre 2019

Lu 831 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal