Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FMT s'associe à la CFCIM pour moderniser la profession de traiteur


Lundi 4 Novembre 2019

La FMT s'associe à la CFCIM pour moderniser la profession de traiteur
La Fédération marocaine des traiteurs (FMT) et la Chambre française de commerce et d'indus- trie du Maroc (CFCIM) ont signé, jeudi soir à Casablanca, une convention de partenariat pour moderniser le secteur des traiteurs et développer son capital humain. Paraphée par le président de la FMT, Mohamed Rahal Essou- lami, et le président de la CFCIM, Philippe-Edern Klein, cette convention permettra aux entre- prises membres de la Fédération de bénéficier d'une offre pédagogique pertinente et d'aide à la labellisation dans les métiers de la restauration et des services an- nexes. Ces formations et mises à ni- veau, délivrées par des experts, constituent une première partie d'un dispositif de perfectionne- ment qui se déroulera sur tout le territoire national. Elles seront sanctionnées par une certification au bénéfice des participants. Intervenant à cette occasion, Rahal Essoulami a précisé que l'objectif ultime de cette convention consiste à encadrer et organiser le métier de traiteur dans le Royaume, rapporte la MAP. Il a, dans ce sens, expliqué qu'un audit sera réalisé, conjoin- tement par la FMT et la CFCIM, auprès des différents traiteurs ma- rocains en vue de les aider à dé- crocher un label leur permettant d'exercer ce métier dans de meil- leures conditions. Et d'ajouter que la FMT compte continuer à investir, da- vantage, sur le capital humain et la modernisation de son secteur pour en faire un véritable levier de développement et d'essor socioéconomique au Maroc. De son côté, M. Klein a relevé que cette convention cristallise la volonté commune des deux par- ties de contribuer au développe- ment socioéconomique du Maroc. La CFCIM, a-t-il poursuivi, se réjouit de mettre à la disposition de la FMT un appui solidaire et durable, portant notamment sur la formation, l'accompagnement, l'implantation, la croissance, la création de dispositifs générateurs de valeur et d'excellence, l'assistance technique, l'encadrement des ventes, ainsi que sur une action innovation et influente. Par ailleurs, M. Klein a fait re- marquer que les enjeux du secteur des traiteurs sont multiples, citant à cet effet l'aspect sanitaire, la compétitivité, l'excellence et la qualité de service. Consciente que l'un des plus grands leviers de développement et de croissance de son secteur re- pose sur le capital humain et l'in- novation systémique, la FMT a initié un véritable programme de formation et de modernisation du secteur orienté génération de valeur.


Lu 1036 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS