Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FMT et la FCMCIS s ’ associent pour accompagner les traiteurs et les professionnels du secteur


Libé
Vendredi 4 Juin 2021

La Fédération marocaine des traiteurs (FMT) et la Fédération des Chambres marocaines de commerce, d'industrie et de services (FCMCIS) ont signé, récemment, une convention de partenariat pour former, encadrer et accompagner les traiteurs et les professionnels du secteur à travers des programmes de long terme, et ce après la crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Conclue lors d'une réunion, tenue mercredi dernier entre les membres du bureau exécutif de la FMT sous la présidence de Mohamed Rahal Essoulami et le président de la FCMCIS, Omar Moro, cette convention s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de la FMT visant à mettre à niveau et réglementer le secteur, en particulier après la crise asphyxiante liée au Covid-19, laquelle a permis de relever des dysfonctionnements de taille, indique un communiqué de la FMT.

Cette rencontre a été aussi l'occasion pour les deux parties de discuter de plusieurs sujets en lien avec une série de revendications consistant en la fixation de la date de la reprise de l'activité, l'accélération du versement des indemnités au profit des salariés du secteur, l'instauration de financements exceptionnels pour couvrir les charges liées à la reprise, outre l'exonération fiscale pour les exercices 2020/2021, fait savoir la même source.

A cette occasion, M. Moro, cité par le communiqué, a réaffirmé l'engagement de la FCMCIS à poursuivre la collaboration avec la FMT pour dépasser cette crise, ainsi que la coordination avec l'ensemble des services extérieurs et départements ministériels concernés afin d'atténuer les répercussions économiques et sociales de la pandémie, et ce dans l'espoir de mettre en oeuvre les dispositions de ladite convention dans les plus brefs délais.


Lu 429 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS