Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Conférence deTanger, une véritable feuille de route pour une réponse africaine coordonnée en matière de préservation de la paix et la sécurité en Afrique


Libé
Lundi 24 Juillet 2023

La Conférence de Tanger sur le Nexus Paix, Sécurité et Développent, constitue une véritable feuille de route pour une réponse africaine coordonnée en matière de préservation de la paix et la sécurité en Afrique, a affirmé, vendredi à Addis-Abeba, l'Ambassadeur Représentant Permanent du Maroc auprès de l'Union africaine et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

M. Arrouchi qui intervenait au nom du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors d’une réunion ministérielle du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine, tenue par visioconférence, sur "les réponses communautaires aux défis sécuritaires sur le continent", a exhorté la Commission de l’UA à mettre en œuvre les conclusions de la déclaration de la Conférence inaugurale de l’Union africaine sur la politique visant à promouvoir le lien entre la paix, la sécurité et le développement en Afrique, conformément à la Décision 842 du Sommet de l’UA.

Afin de contribuer au renforcement et à l’optimisation des réponses communautaires aux défis sécuritaires sur le continent, le Royaume du Maroc exhorte la Commission de l’UA à mettre en œuvre les conclusions de la déclaration de la Conférence de Tanger, et à cet égard invite les partenaires du processus de Tanger à renforcer leur soutien à la mise en œuvre des projets relatifs au lien entre la paix, la sécurité et le développement, a-t-il souligné.

Le diplomate marocain a également mis en avant l’importance de la création d’un forum Femmes, paix, sécurité et développement, afin de mutualiser les efforts des réseaux de femmes médiatrices dans le domaine de la prévention des conflits.

M. Arrouchi a aussi mis en exergue la mise en place à Addis-Abeba d’un groupe des amis de l’Initiative Femmes, changement climatique, paix et sécurité, conformément aux conclusions de la réunion sur « les défis croisés des changements climatiques et de l’Agenda femmes, paix et sécurité» organisée par le Maroc le 16 février 2023, en marge du 36ème  Sommet de l’Union Africaine.

Le diplomate marocain a en outre plaidé pour le renforcement des moyens humains, financiers et institutionnels du Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC) pour un rôle plus affirmé dans le domaine de la promotion des réponses communautaires aux défis de paix et de sécurité.

Lors de son intervention, le diplomate a réitéré l’engagement du Maroc en faveur de la société civile, en particulier les femmes et les jeunes, notant qu’il émane des priorités et choix politiques internes qui placent les organisations de la société civile au cœur de son approche de développement social, économique et politique.

Cet engagement, ajoute M. Arrouchi, procède de la conviction du Royaume que l’Afrique dispose de compétences et de capacités locales à tous les niveaux, capables de contribuer activement tant au processus de développement qu’aux efforts de préservation de la paix et de la sécurité en Afrique, comme cela a été souligné par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, dans Son discours à l’occasion du 29ème  Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, tenu à Addis-Abeba le 3 juillet 2017 dans lequel le Souverain avait affirmé: « Nous avons toujours été convaincus que l’Afrique peut transformer ses défis en authentique potentiel de développement et de stabilité. Sa croissance démographique, ses institutions, la migration et la jeunesse constituent des opportunités qu’il nous incombe collectivement de saisir ».

En effet, sur le plan national, le Maroc est considéré comme l’un des pays africains où la société civile est la plus dynamique, avec plus de 240 000 associations actives dans le cadre d’une plateforme de la société civile garantissant une participation soutenue des femmes et des jeunes, a relevé le diplomate marocain.

Le Royaume reconnaît, dans ce sens, les jeunes comme des acteurs clés dans la construction d’un avenir prospère et stable pour l’Afrique et croit fermement dans la nécessité de renforcer la contribution des jeunes dans le processus de consolidation d’une société démocratique et qui répond sur le plan continental aux objectifs de l’Agenda 2063, au service d’une Afrique pacifique, stable et prospère, a souligné M. Arrouchi.

C’est dans le cadre de cet élan en faveur de la jeunesse africaine que le Maroc abrite le siège de l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ) à Rabat, comme un espace continental d’échange et de promotion des initiatives portées par la jeunesse africaine, qui dépasse aujourd’hui 600 millions de jeunes en Afrique, a-t-il dit.

Le Maroc est pleinement engagé dans la préservation de la jeunesse africaine contre le terrorisme et de l’extrémisme violent qui affectent notre continent et menacent sa stabilité et son développement, a réaffirmé le diplomate, soulignant que sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi, le Maroc met en œuvre une politique de coopération solidaire avec les pays africains frères en vue de soutenir leurs efforts dans ce domaine, sur la base d’une approche multidimensionnelle, intégrant la dimension sécuritaire, l’éducation et la formation notamment en faveur des jeunes.

Dans le domaine du genre et dans le cadre de l’engagement du Maroc à mettre en œuvre la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, le Maroc a lancé le 23 mars 2022, le Premier Plan d’Action National sur les Femmes, la Paix et la Sécurité. Ce plan s’inscrit dans le cadre de la Vision Royale pour la promotion de l’égalité hommes-femmes comme fondement d’une société juste, démocratique et égalitaire, a rappelé M. Arrouchi.

Partant du même engagement, le Royaume a tenu à faire de son mandat actuel au CPS un moment fort pour la promotion du rôle de la société civile et en particulier des femmes en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique.

C’est dans ce contexte qu’il a organisé en marge de la 36ème  session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, un side-event sur « les défis croisés des changements climatiques et de l’Agenda femmes, paix et sécurité » dont les principaux objectifs étaient de mobiliser les Etats africains pour identifier des synergies continentales entre l’agenda climatique et l’agenda femmes, paix et sécurité, a mis en avant le diplomate marocain.

L’action du Maroc en faveur de la jeunesse et des femmes africains s’inscrit également dans le cadre d’une approche visant à promouvoir des politiques basées sur le « nexus paix, sécurité et développement », telle qu’adoptée par la déclaration de la première conférence politique continentale, organisée à Tanger, le 25 octobre 2022, a souligné M. Arrouchi.

Le diplomate marocain a réaffirmé que le Royaume considère que tout rôle des communautés locales en matière de paix et de sécurité ne peut être viable que s’il est encadré par des mécanismes pertinents à l’échelle étatique et continentale et ne peut réussir que s’il est accompagné par des politiques de développement socio-économique.
 


Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p