Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CNDP adresse une lettre conjointe avec 11 autorités homologues aux GAMMAs sur la protection de la vie privée


Libé
Dimanche 27 Août 2023

La CNDP adresse une lettre conjointe avec 11 autorités homologues aux GAMMAs sur la protection de la vie privée
La Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP) a publié, jeudi, une lettre conjointe et co-signée avec onze autorités homologues de protection des données à caractère personnel dans le monde, adressée aux GAMMAs, portant sur le "Data scraping et la protection de la vie privée".

Cette lettre vise à alerter sur les principaux risques en matière de protection de la vie privée associés au data scraping (extraction automatisée de données à partir du web) et d’inciter les médias sociaux et les autres sites web à protéger les données à caractère personnel des individus contre le data scraping afin de se conformer aux réglementations en vigueur, indique un communiqué de la CNDP.

Cette lettre a également pour but d’appeler les GAMMAs à prendre les mesures nécessaires pour minimiser les risques d’atteinte à la vie privée liés au data scraping, relève la même source, précisant que le data scraping présente un certain nombre de risques, tels que les cyberattaques ciblées, l’usurpation d’identité, ainsi que les spams ou la prospection directe non autorisée.

Cette lettre conjointe a été adressée directement à Alphabet Inc.(YouTube), ByteDance Ltd (TikTok), Plateformes Meta Inc. (Instagram, Facebook et Threads), Microsoft Corporation (LinkedIn), Sina Corp (Weibo) et X Corp (Twitter), note la CNDP, ajoutant que cette lettre est également destinée aux individus utilisant et publiant des données à caractère personnel sur ces sites web.

Les attentes énoncées dans cette lettre conjointe se focalisent sur les principaux aspects que les médias sociaux et les autres sites web devraient prendre en considération pour garantir la protection des données à caractère personnel accessibles sur leurs sites web, dans l’objectif de se conformer aux lois sur la protection des données et de la vie privée en vigueur dans le monde, souligne la même source.

La CNDP a co-signé cette lettre aux côtés des autorités de protection des données à caractère personnel de l’Australie, du Canada, du Royaume-Uni, de Hong Kong, de Suisse, Norvège, de la Nouvelle-Zélande, de la Colombie, de Jersey, de l’Argentine et du Mexique, conclut-on.


Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p