Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CCISCS scelle un partenariat avec l’AFEM


Vendredi 28 Février 2020

La CCISCS scelle un partenariat avec l’AFEM
La Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca-Settat (CCISCS) et l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM) ont signé, mercredi à Casablanca, une convention de partenariat en faveur de la promotion de l’entrepreneuriat féminin.
Paraphée par le président de la CCISCS Yassir Adil et la présidente de l’AFEM Leïla Doukali, cette convention de partenariat, équitable et solidaire, vise à soutenir les initiatives des femmes entrepreneuses de la région dans les domaines de la formation, l’accompagnement et l’incubation des auto-entrepreneurs, les très petites, petites et moyennes entreprises.
Elle a pour objectif également de structurer et d’accompagner la réflexion commune CCISCS/AFEM sur des thématiques identifiées à enjeux pour le développement de l’entrepreneuriat féminin dans la région de Casablanca-Settat, rapporte la MAP.
S’exprimant à cette occasion, M. Adil a relevé que ce partenariat vise à encourager l’entrepreneuriat féminin et à apporter à l’AFEM, qui est une association très active dans le domaine, tout le soutien de la CCISCS.
En tant qu’institution régionale, la CCISCS a le devoir d’encourager l’entrepreneuriat notamment par le biais de l’AFEM”, a-t-il souligné à ce propos, mettant l’accent sur les énormes opportunités existantes pour les deux parties pour la promotion de l’entrepreneuriat, qui constitue un enjeu majeur pour le développement et la dynamisation de l’économie de la région Casablanca-Settat.
Pour sa part, Mme Doukali a indiqué que “l’AFEM a besoin d’être épaulée et accompagnée et ce que propose la Chambre répond parfaitement aux besoins de la femme entrepreneuse”, notant que le but ultime est d’accompagner la femme entrepreneuse marocaine. “Notre objectif principal est d’œuvrer sans relâche à relever le taux de création d’entreprises par les femmes et ce, à travers tout le Maroc”, a-t-elle dit.
“Notre rôle commun est de contribuer au développement économique de notre pays en apportant l’appui, l’accompagnement, le conseil et la mise en relation de tous les acteurs économiques”, a soulevé Mme Doukali en marge de la cérémonie de signature, relevant que l’AFEM est l’institution de référence du développement de l’entrepreneuriat féminin au Maroc.
Créée en 2020 à l’initiative des femmes chefs d’entreprises désireuses de participer activement au développement économique et industriel du pays et constituer un réseau national, l’Association des femmes chefs d’entreprises au Maroc a pour mission d’aider au développement des activités économiques initiées par des femmes.


Lu 1085 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS