Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bourse de Casablanca entame la semaine dans le rouge

La place boursière pénalisée notamment par les valeurs bancaires et immobilières




La place boursière casablancaise évoluait en territoire négatif, lundi dans les premiers échanges, pénalisée notamment par les valeurs bancaires et immobilières.
Vers 10h03 GMT, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, cédait 0,36% à 13.237,24 points, tiré vers le bas par le duo: BMCE Bank (-2,67%) et BCP (-0,63%).
De même, rapporte la MAP, le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, lâchait 0,39% à 10.769,33 points, la tendance étant également alourdie par le titre Total Maroc (-1,55%), outre le trio: Addoha (-1,74%), Alliances (-1,31%) et RDS (-1,16%).
Pour leur part, les indices internationaux, FTSE CSE Morocco 15 et FTSE Morocco All-Liquid, gagnaient respectivement 0,86% à 12.295,40 points et 0,92% à 11.290,56 points respectivement.
Aux valeurs, Risma écopait de la plus forte baisse du Masi (-4,27%), talonnée par Ennakl (-2,97%) et Med Paper (-2,82%).
Du côté des hausses, Stokvis Nord Afrique occupait la tête de liste avec une progression de 0,56%, suivie d’Itissalat Al Maghrib (+0,30%).
Les principales Bourses européennes montaient modérément lundi en début de séance, les investisseurs reprenant timidement goût pour les actifs risqués après des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis relançant le scénario, idéal pour les marchés d'actions, d'une croissance vigoureuse associée à une inflation paresseuse.
A Paris, l'indice CAC 40 prend 0,15% à 5.282,13 points vers 08h55 GMT. A Francfort, le Dax gagne 0,52% et à Londres, le FTSE est quasiment inchangé (-0,06%). L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,37%, le FTSEurofirst 300 de 0,21% et le Stoxx 600 de 0,23%.
Les marchés d'actions européens avaient déjà fini dans le vert vendredi après l'annonce d'un nombre de créations de postes bien plus élevé que prévu en février aux Etats-Unis et surtout d'un ralentissement de la hausse des salaires apaisant les craintes d'une accélération de l'inflation susceptible de provoquer un durcissement monétaire.
En Asie, la Bourse de Tokyo a terminé lundi en hausse de 1,65%, portée notamment par les valeurs technologiques.
La Bourse de Hong Kong a pris 1,9%, soutenue notamment par le groupe de luxe italien Prada, qui a clôturé en hausse de 4,85% après avoir gagné jusqu'à 20% en séance à la faveur de perspectives optimistes.
Sur le marché des changes, l'indice dollar, qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de devises de référence, recule légèrement après n'avoir que peu profité de la publication du rapport américain sur l'emploi. L'euro gagne 0,2% face à la devise américaine, autour de 1,2330, et le yen reprend un peu de terrain.
Sur le marché pétrolier, les cours du brut repartent à la baisse après avoir bénéficié vendredi de l'annonce d'une baisse du nombre de nouveaux forages aux Etats-Unis.

Mardi 13 Mars 2018

Lu 415 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés