Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bourse de Casablanca dans le vert


Mardi 3 Septembre 2019

La Bourse de Casablanca dans le vert
La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 26 au 30 août 2019 en hausse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, gagnant respectivement 0,87% et 0,92%.
Au terme de cette semaine, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s'est situé à 11.710,94 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, à 9.542,20 points.
Dans ces conditions, les performances "Year-To-Date" (YTD) de ces deux baromètres se trouvent placées respectivement à 3,05% et 3,35%.
Quant aux indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a pris 0,93% à 10.474,55 points et le FTSE Morocco All-Liquid a empoché 0,79% à 10.116,72 points.
Concernant l'indice de référence Environnement, social et gouvernance (ESG) "Casablanca ESG 10", il a progressé de 0,22% à 919,33 points, rapporte la     MAP.
Sur le plan sectoriel, 17 compartiments des 24 représentés à la côte casablancaise ont clôturé la semaine sous de belles couleurs, signant des performances allant de 4,73% pour le secteur de "participation et promotion immobilières" à 0,02% pour le secteur de l'"ingénierie & biens d'équipement industriels".
A la baisse, l'indice sectoriel "loisirs et hôtels" a lâché 4,82%, "sociétés de portefeuilles - holdings" et "chimie" ont accusé des pertes respectives de 2,54% et 0,64%.
La capitalisation boursière s'est chiffrée à 601,88 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s'est élevé à plus de 852,74 millions de dirhams (MDH).
Durant cette période, les meilleures performances hebdomadaires ont été l'œuvre de SMI (+27%), résidences Dar Saada (+20,47%), Microdata (+16,16%) et Timar 10,75%.
En revanche, Jet contractors (-8,96%), Colorado (-6,21%), Risma (-4,82%) et S.M Monétique (-3,89%) ont signé les plus fortes baisses.
Sur le podium des valeurs les plus actives de la semaine figurent Cosumar (44,95%), Itissalat Al-Maghrib (14,88%), Attijariwafa bank (9,38%) et BCP (4,40%).


Lu 774 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS