Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bourse de Casablanca clôture mai en territoire négatif




La Bourse de Casablanca clôture mai en territoire négatif
La Bourse de Casablanca a clôturé le mois de mai 2019 en baisse, contrairement au mois d'avril bouclé en bonne mine, ses deux principaux indices, Masi et Madex, cédant 1,72% et 1,65% respectivement.
Au terme des 22 séances de ce mois, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s'est situé à 10.999,88 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a cumulé 8.941,19 points.
Dans ces conditions, les performances "Year-To-Date" (YTD) de ces deux baromètres se trouvent placées respectivement à -3,21% et -3,16%, rapporte la MAP.
S'agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a lâché 2,05% à 9.845,23 points, tandis que le FTSE Morocco All-Liquid a perdu 1,90% à 9.460,67 points.
L'indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) "Casablanca ESG 10" s'est déprécié, quant à lui, de 2,89% à 863,53 points.
Sur le plan sectoriel, 13 compartiments n'ont pas pu échapper au trend baissier de cette période, avec des baisses allant de -0,57% pour "Ingénieries et biens d'équipement industriels" et -0,90% pour "Sociétés de financement et autres activités financières" à -7,34% et -8,48% pour "Télécommunications" et "Participation et promotion immobilières".
En revanche, quelques secteurs ont inversé cette tendance baissière, à l'instar de "Chimie" et "Equipements électroniques et électriques", ayant enregistré des gains notables de l'ordre de 17,81% et 14,58% ainsi que celui de "l'industrie pharmaceutique" qui s'est hissé, quant à lui, de 5,25%.
Aux valeurs individuelles, Centrale Danone a vu son titre chuter de 30,88%, le plus fort repli du mois de mai, suivie de Stroc Industrie (-17,39%) et M2M Group (-17,04%).
Les valeurs bancaires n'ont pas été épargnées par ce mouvement baissier. CDM, BMCE Bank et BMCI ont lâché respectivement 11,63%, 5,32% et 5,26%, tandis que BCP a réussi à réaliser une légère hausse de 0,19%.
En revanche, la plus forte hausse profitait à l'industriel SNEP, filiale de Ynna Holding, dont l'action s'est envolée de 19,31%, suivi de Nexans Maroc (+14,58%) et Saham Assurance (+11,64%).
Par ailleurs, la capitalisation boursière s'est chiffrée en mai à plus de 559,61 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global des échanges s'est établi à près de 2,08 MMDH.
Pour leur part, les valeurs Attijariwafa Bank, Itissalat Al-Maghrib, Lafargeholcim Maroc et Label Vie ont été les plus actives du mois avec des parts respectives de 22,98%, 21,71%, 14,06% et 7,81%.

Samedi 8 Juin 2019

Lu 893 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.