Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’inflation a rebondi en Espagne et repart en hausse en France


Libé
Dimanche 30 Avril 2023

L'inflation a rebondi en avril en Espagne pour atteindre 4,1% sur un an, en raison notamment d'une légère hausse des prix des carburants, selon une estimation provisoire publiée vendredi par l'Institut national des statistiques (INE).

Ce chiffre, qui doit encore être confirmé, est supérieur de 0,8 point au niveau du mois de mars (3,3%). Il reste néanmoins très éloigné du pic de 10,8% atteint en juillet, qui constituait un record depuis le début des séries statistiques voilà 38 ans.

Selon l'INE, le rebond du mois d'avril s'explique par la hausse des prix des carburants mais aussi par une baisse des prix de l'électricité plus faible que celle enregistrée voilà un an. Les prix alimentaires, à l'inverse, ont connu une hausse "plus faible qu'en avril 2022", souligne l'institut.
L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCA), qui permet les comparaisons avec les autres pays de la zone euro, a lui atteint 3,8%, soit 0,7 point de moins qu'en mars (4,5%).

L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte des prix de l'énergie et qui est corrigée des variations saisonnières, a quant à elle reculé de 0,9 point, pour atteindre 6,6% sur un an.

Le gouvernement espagnol a multiplié depuis un an les mesures budgétaires pour soutenir le pouvoir d'achat des ménages, fortement affecté par une inflation qui s'est élevée à 8,4% en moyenne l'an dernier.

L'exécutif a ainsi annoncé fin décembre la suppression de la TVA sur les denrées de première nécessité, dans le cadre d'un paquet d'aide de 10 milliards d'euros destiné à enrayer la flambée des prix alimentaires.

Cette mesure a porté à près de 50 milliards d'euros le montant total des dispositions prises par le gouvernement Sanchez depuis plus d'un an pour aider les Espagnols.

Avec ce chiffre de 4,1%, l'Espagne se situe dans une situation plus confortable que la plupart de ses voisins de la zone euro, où l'inflation a atteint 6,9% en mars
Par ailleurs, l'inflation a rebondi à 5,9% sur un an en avril en France, après avoir ralenti à 5,7% en mars, selon une première estimation publiée vendredi par l'Insee, qui attribue ce sursaut aux prix de l'énergie et des services.

Le coût des produits énergétiques (gaz, électricité, pétrole) a ainsi progressé de 7% entre avril 2022 et avril 2023, après une hausse plus modérée de 4,9% sur un an en mars.
 
L'accélération de l'inflation est moins marquée en ce qui concerne le tabac (+9,4% sur un an après +7,8%) et les services (+3,2% après +2,9%).

Le renchérissement des produits alimentaires a en revanche été moins rapide qu'au mois de mars, puisque leurs prix ont progressé de 14,9% sur un an après avoir tutoyé les 16% le mois précédent, détaille l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).
L'inflation alimentaire est devenue en 2023 le principal moteur de l'inflation, supplantant l'énergie.

Le ralentissement de la hausse des prix alimentaires en avril concerne surtout les produits frais, dont le coût a progressé de 10,2% sur un an, après avoir bondi de plus de 17% en mars.
Les autres produits alimentaires se sont renchéris de 15,8% sur un an, un rythme quasi identique à celui du mois précédent (15,7%).

Enfin, le prix des produits manufacturés a crû de 4,7% sur un an, un très léger ralentissement par rapport au mois de mars (4,8%).
Autre bonne nouvelle, "sur un mois, les prix à la consommation augmenteraient de 0,6% en avril 2023, après +0,9% en mars", affirme l'Insee.

Si l'indice des prix à la consommation a de nouveau accéléré sur un an en avril, sa progression reste inférieure à celle enregistrée en février (6,3% sur un an), un mois marqué par le premier anniversaire de la guerre en Ukraine.

L'offensive militaire russe a fait flamber les prix de l'énergie en Europe en 2022 et alimenté l'inflation, qui a renoué en France et en Europe avec des niveaux inédits depuis plusieurs décennies.
L'Insee doit publier mi-mai une seconde estimation de l'inflation française en avril.


Lu 975 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p