Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’inclusion économique des femmes en débat à Essaouira

Engagement pour créer une Maison de l’artisane à Talmest




L’inclusion économique des femmes en débat à Essaouira
Dans le cadre du Forum annuel «Printemps des Regraga» initié par l’Association la Vallée verte en concomitance avec le Moussem annuel de la zaouïa des Regraga, la commune de Talmest vient d’abriter une journée de sensibilisation à la question d’inclusion économique des femmes.
Exposés, échange d’expériences et réflexion collective autour des moyens requis pour une meilleure intégration des femmes de la région dans le tissu économique local étaient au programme de cette journée marquée par une importante présence des femmes, des jeunes et des acteurs associatifs.
Dans ce cadre, le directeur provincial du ministère de l’Artisanat a mis en avant les programmes mis en œuvre par son département afin de mieux intégrer les femmes dans le tissu économique, tout en les dotant des outils nécessaires pour pérenniser leurs projets et commercialiser leurs produits. Quant au représentant de l’Entraide nationale, il a présenté le système d’entraide sociale et de prise en charge des personnes en situation de précarité ainsi que le programme social pluridisciplinaire de son département. La rencontre a permis de mettre en exergue les rôles et les acquis de la Maison du citoyen à Essaouira.
Pour ce qui est du partage des expériences et des bonnes pratiques, l’Association féminine El Kheir a saisi l’occasion pour faire part de son expérience dans le domaine d’inclusion sociale des femmes.
Réagissant aux doléances des femmes et associations de la région, le directeur provincial du ministère de l’Artisanat s’est engagé à créer une Maison de l’artisane à Talmest tout en œuvrant en collaboration avec l’Association la Vallée verte, à la création de coopératives et d’activités génératrices de revenus avec un espace de commercialisation des produits dans l’enceinte du nouveau Complexe de l’artisanat.
Le pacha de Talmest a, de son côté, appelé les départements présents à mettre en place un guichet unique afin d’encadrer les différentes initiatives des femmes de la région.

Abdelali Khallad
Vendredi 18 Mai 2018

Lu 470 fois


1.Posté par Marjorie le 18/05/2018 12:36
Bravo!
Avoir la possibilité de s'épanouir localement est capital pour la personne mais aussi pour l'environnement: baisse des nuisances dues notamment aux transports et tant qu'on y est réduction des emballages -) et personne et environnement vont de pair on l'oublie trop souvent *-*

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés