Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’enfance à l’honneur du Festival international d'Errachidia




Et de cinq pour le Festival international de l’enfant «Iklan» (Couleurs en langue amazighe). La ville d’Errachidia s’apprête à accueillir la cinquième édition de cette manifestation sous le signe bien expressif «Une enfance souriante … de la joie en couleurs». L’Association Espace de l’enfant qui organise ce festival du 30 décembre au 5 janvier compte par le biais de ce rendez-vous offrir une occasion aux enfants de la région de s’épanouir et savourer des spectacles aussi riches que variés. Organisé grâce à l’appui de l’Institut Royal pour la culture amazighe (IRCAM), du conseil de la région Draâ-Tafilalet et la commune d’Errachidia, ce festival ambitionne de poursuivre le travail effectué de concert avec tous les intervenants dans le domaine de l’enfance, afin de préserver le patrimoine populaire de la région, en le rapprochant des générations futures.  
Cette édition, initiée également en partenariat avec le ministère de la Culture et l’académie régionale de l’éducation et la formation de la région Draâ-Tafilalet, constitue une belle opportunité de transmettre l’héritage culturel populaire de la région aux enfants, avec pour mission de préserver l’identité et les traditions ancestrales.
Il s’agit, selon les organisateurs, de revivifier les arts populaires authentiques et de consacrer l’esprit de création, de solidarité et d’entraide chez les enfants, dans une atmosphère faite d’ouverture, de brassage culturel et du vivre-ensemble. L’objectif étant d’apprécier toutes les expressions artistiques populaires, pour mettre en valeur la pluralité de la culture marocaine, mais aussi son ouverture sur d’autres expressions étrangères, notamment africaines.
Au programme, il y a lieu de citer des ateliers de création, de formation et d’initiation dans plusieurs domaines, dont les arts plastiques, le conte, l’écriture, tout comme l’organisation de spectacles sélectionnés selon les objectifs du festival. Dans ce contexte, les enfants auront rendez-vous avec l’invitée d’honneur de cette édition, l’artiste Soukaina Darabil, mais aussi avec des troupes africaines, à même de créer une ambiance haute en couleur. C’est aussi cela «Iklan»!

E.M
Samedi 30 Décembre 2017

Lu 841 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.