Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'écosystème portuaire confirme son dynamisme

Le Maroc a fait de l’amélioration de son infrastructure portuaire et logistique, une priorité stratégique


Libé
Mercredi 21 Février 2024

L'écosystème portuaire confirme son dynamisme
L'activité portuaire a connu un véritable essor en 2023, confirmant la position stratégique du Maroc en tant que hub maritime prééminent dans la région de l'Afrique du Nord et de la Méditerranée.

Preuve en est que le trafic portuaire a dépassé pour la première fois le cap des 200 millions de tonnes (Mt), passant de 195 Mt en 2022 à 209,4 Mt en 2023, soit une progression de 7,4%, selon le ministère de l’Équipement et de l'Eau.

Cette progression significative a été impulsée par divers facteurs, notamment une augmentation du transbordement avec un volume de 96,7 Mt (+14%) et du trafic domestique avec 112,7 Mt (+2,3%).
 
Infrastructure portuaire, une priorité
 
Conscient de l’importance du transport maritime pour soutenir le développement économique et social, le Maroc a fait de l’amélioration de son infrastructure portuaire et logistique, une priorité stratégique au cours des deux dernières décennies, avec l’objectif de créer de grands "hubs" portuaires, à l’image de Tanger Med, le plus grand terminal d’Afrique et de la Méditerranée.

Actuellement doté de 43 ports, dont 14 ouverts au commerce international, assurant plus de 96% du commerce extérieur du pays, l'écosystème portuaire devrait être renforcé par les futurs ports commerciaux Nador West Med et Dakhla Atlantique.
 
L'ANP, acteur majeur
 
Acteur majeur de ce dynamisme, l’Agence nationale des ports (ANP) prévoit de réaliser un programme d’investissement dépassant les 2,6 milliards de dirhams (MMDH) sur la période 2024-2026, dont plus de 1,3 MMDH durant l’année 2024.
Cette enveloppe sera consacrée à la réalisation de trois projets au niveau de Laâyoune, d’Agadir et de Casablanca.

Des projets qui, selon Nadia Laraki, directrice générale de l’ANP, entrent dans le cadre des priorités stratégiques de l’Agence au cours des trois prochaines années, à savoir l’ancrage des bonnes pratiques de gouvernance, la stimulation de la performance opérationnelle des ports, l’accélération des transitions écologique, énergétique et numérique, ainsi que la fédération et la convergence de la communauté portuaire.

Tanger Med, champion en Méditerranée

Au cœur de cette évolution, le complexe portuaire de Tanger Med a assumé un rôle essentiel, consolidant fermement sa position en tant que plaque tournante logistique de premier plan en Méditerranée.

Grâce à une augmentation remarquable du volume de transbordement des conteneurs et des hydrocarbures, Tanger Med a apporté une contribution substantielle à l'essor dynamique de cette activité cruciale, illustrant ainsi son influence majeure dans le paysage portuaire marocain en constante évolution.

"Tanger Med occupe actuellement la position de leader parmi tous les ports méditerranéens et africains", a affirmé l'économiste et spécialiste des politiques publiques, Abdelghani Youmni dans une déclaration à la MAP.
"Depuis la crise de Covid-19, ce port n’a cessé de creuser l’écart avec ses concurrents en battant des records de 8,6 millions de conteneurs", a-t-il souligné.

Dans cette optique, l'économiste a mis en lumière le rôle fondamental de Tanger Med dans la stratégie d'industrialisation régionalisée du Maroc, ainsi que dans l'intégration des chaînes de valeur mondiales et des initiatives internationales de décarbonation.

"Ce renforcement de la compétitivité de l'industrie de colocalisation marocaine offre de nombreuses opportunités pour l'industrie automobile, avec un transit atteignant 578.446 unités, contre seulement 349.000 en 2019", a soutenu M. Youmni.

Avec des indicateurs au vert, l’évolution de l’activité des ports témoigne de leur rôle essentiel dans la facilitation du commerce international et de la connectivité régionale, ainsi que de leur contribution à la croissance économique nationale.

Par Yassine Chaoui (MAP)
 


Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p