Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’affaire de falsification, d’escroquerie et d’usurpation d’identité à Marrakech, élucidée

Le suspect a été appréhendé par le service préfectoral de la police judiciaire




Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a procédé, vendredi, à l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans des affaires de falsification, de fraude, d’escroquerie, d’usurpation d’identité et d’émission de chèques sans provision.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que le suspect (âgé de 25 ans) qui faisait l’objet d’un avis de recherche national pour émission de chèques sans provision, avait acquis une grande quantité de bijoux auprès d’un bijoutier relevant d’un hôtel classé à Marrakech d’une valeur estimée à près de 650.000 dirhams, avant qu’il ne s’avère que les chèques présentés en contrepartie étaient sans provision.
La même source précise que l’enquête menée a permis l’arrestation du mis en cause à Casablanca et la saisie, dans son domicile et sa voiture, d’un appareil moderne servant pour l’impression de badges et de documents administratifs et bancaires au nom de tiers, d'équipements informatiques, de téléphones mobiles, de huit cartes d’identité, de sept permis de conduire, de plusieurs cartes de crédit avec ou sans identité, outre des sommes d’argent, des bijoux et des documents de virements d’argent.
Les investigations ont montré que le mis en cause falsifiait les cartes de crédit et des documents d’identité pour mener des actes de fraude, d’escroquerie et d’usurpation d’identité dans plusieurs villes du Maroc, relève le communiqué, ajoutant que l’enquête a également permis l’arrestation à Fès de deux autres individus en possession d’une grande partie des bijoux volés.
Les trois suspects ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, tandis que les investigations se poursuivent dans plusieurs villes pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

 

Mardi 25 Octobre 2016

Lu 581 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés