Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM





Le Maroc a été élu, mercredi à Rome, membre du Conseil d’administration du Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) suite à sa désignation par le groupe régional africain auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger a indiqué dans un communiqué que le Royaume a été choisi par le Conseil de la FAO aux côtés de cinq autres pays (Brésil, Guatemala, Danemark, Norvège et Hongrie) pour siéger au Conseil d’administration du PAM pour un mandat de trois ans du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2023.

"L’élection du Royaume à l’un des plus importants acteurs de l’action humanitaire mondiale est un signe de la grande considération internationale témoignée à l’égard des initiatives de solidarité et des actions concrètes et à fort impact menées sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur des populations sinistrées à travers le monde, victimes de conflits, des crises sanitaires ou de catastrophes naturelles", a souligné la même source. Il s’agit également d’une reconnaissance de l'expertise développée par le Maroc dans les domaines de la gouvernance et de la gestion des différentes phases liées à la mise en œuvre des politiques et programmes d'aide humanitaire dans le monde, a ajouté le ministère. Le Conseil d'administration est l’organe directeur du PAM, chargé notamment de l’élaboration des politiques visant la sécurité alimentaire dans le monde, ainsi que de la direction et la supervision des programmes, des projets et des activités approuvées par le PAM. "Grâce à sa vocation humanitaire et à son engagement indéfectible et reconnu en matière de solidarité internationale, le Royaume pourra, durant ces trois prochaines années, contribuer de façon substantielle aux activités du Conseil d’administration du PAM et assumer pleinement ses responsabilités pour assurer la réalisation des objectifs de cet organisme, à savoir, en premier lieu, un monde sans faim", lit-on dans le communiqué.

Le PAM est une agence spécialisée des Nations unies basée à Rome et le plus grand organisme humanitaire et d’aide alimentaire au monde. Avec comme objectif principal l'éradication de la faim et l'amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables au monde, le PAM œuvre dans plus de 80 pays pour apporter assistance et aide aux personnes souffrant de la faim à cause de la guerre, des conflits, des conditions climatiques extrêmes ou autres situations d'urgence ou de crise.

Libé
Vendredi 4 Décembre 2020

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Mai 2021 - 18:05 L’OMS adoube Sinopharm