Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Ukraine prépare la reconnexion au réseau de la centrale de Zaporijjia


Libé
Vendredi 26 Août 2022

L'Ukraine a annoncé vendredi préparer le raccordement au réseau électrique de sa gigantesque centrale nucléaire de Zaporijjia (sud), débranchée la veille alors qu'elle se trouve sous occupation russe et que son site a subi des bombardements. "Des travaux préparatoires sont en cours pour rebrancher au réseau deux unités de la centrale de Zaporijjia", la plus grande d'Europe, a indiqué sur Telegram Energoatom, opérateur ukrainien public des quatre centrales atomiques du pays.


Selon Energoatom, une ligne livrant de l'électricité produite par la centrale vers le réseau énergétique ukrainien "a été réparée".
 La centrale est actuellement alimentée via une autre ligne réparée depuis le réseau électrique ukrainien, a précisé l'opérateur tout en assurant que les équipements et les systèmes de sécurité de cette installation fonctionnaient normalement.


L'Ukraine a annoncé jeudi que la centrale de Zaporijjia avait été "totalement déconnectée" du réseau électrique, "pour la première fois dans son histoire", après l'endommagement de lignes électriques.
 Depuis des semaines, Moscou et Kiev s'accusent mutuellement de plusieurs bombardements qui ont visé le site de cette centrale, faisant craindre une catastrophe nucléaire.


L'ONU a appelé à mettre en place une zone démilitarisée autour de la centrale afin de garantir sa sécurité et à permettre l'envoi d'une mission d'inspection internationale.
 Une mission d'inspection de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) est attendue à la centrale "la semaine prochaine", a indiqué jeudi soir la conseillère du ministre de l'Energie Lana Zerkal citée par des médias. "Même si les Russes ont accepté que la mission voyage par le territoire ukrainien, ils sont en train de créer artificiellement des obstacles pour que la mission n'arrive pas à atteindre cette installation", a-t-elle cependant accusé. Comptant six réacteurs d'une capacité de 1.000 mégawatts chacun, la centrale de Zaporijjia est tombée aux mains des troupes russes en mars.



Lu 2146 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS