Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’USFP et le PPS déterminés à renforcer leur action militante commune dans tous les espaces, domaines, causes et batailles sociétales

Déclaration politique conjointe de l’Union socialiste des forces populaires et du Parti du Progrès et du socialisme


Libé
Dimanche 17 Décembre 2023

L’USFP et le PPS déterminés à renforcer leur action militante commune dans tous les espaces, domaines, causes et batailles sociétales
Comme indiqué dans notre édition, à la suite de la rencontre ayant rassemblé le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar et le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdallah, et des réunions préparatoires consécutives de la commission commune créée par les deux formations politiques, les bureaux politiques des deux partis ont tenu le vendredi 15 décembre 2023 une rencontre de concertation focalisée sur les principales caractéristiques de la scène nationale et les tâches que celles-ci nécessitent, à l’issue de laquelle, les deux instances ont émis une déclaration politique commune dont cidessous la traduction intégrale :

Partant de leur statut constitutionnel, de leur responsabilité nationale et de leur légitimité institutionnelle, et en référence à leur bilan militant commun et à leur appartenance au rang démocratique national progressiste, et compte tenu de leur positionnement actuel dans l'opposition, des exigences et tâches de l'étape que traverse notre pays, des différents défis auxquels il est confronté et des opportunités qui lui sont offertes, à plusieurs niveaux, et convaincus des rôles importants des forces nationales socialistes progressistes dans l'avancement du processus démocratique et de développement de notre pays ;

Le Parti de l'Union socialiste des forces populaires et le Parti du Progrès et du socialisme, sur la base d'une volonté commune forte et d’une analyse objective et responsable de la situation générale au niveau national, réaffirment que:

Les acquis importants que notre pays a accumulés sur la voie de la clôture définitive du dossier artificiel autour de notre intégrité territoriale, et les manœuvres manigancées par les adversaires de notre pays, en réaction à ces acquis, requièrent, entre autres, la poursuite de l'effort national pour la défense de l'intégrité territoriale de notre pays dans les meilleures conditions, et le renforcement du front intérieur sur les plans démocratique, économique et social ;

- L'issue des échéances électorales de l'année 2021, au niveau national (le gouvernement) et territorial (les conseils des régions, préfectures, provinces et communes), avec les méthodes et pratiques corruptives et dépravantes, qui y ont prévalu, et l'hégémonisme excessif qu'elles ont entraîné et qui a fait perdre à la vie institutionnelle l’équilibre souhaité, nécessaire à toute construction démocratique et de développement, et ce qu'a révélé l’hégémonisme numérique du gouvernement et de sa majorité comme faiblesse politique, réalisations limitées et déficit d’écoute et de communication, la nécessité est devenue encore plus urgente pour la constitution d'un front national et l'émergence d'un mouvement social citoyen, en vue de mettre en avant une alternative à la situation actuelle et rétablir l'équilibre institutionnel face à la domination du gouvernement et de sa majorité, de sorte à garantir la participation de tous au processus de construction démocratique et de développement de notre pays ;

- La nécessité de considérer l'urgence, aujourd'hui, d'insuffler un souffle nouveau et fort à la vie politique, sur la base de la nécessité de l'application pleine et optimale de la Constitution de 2011, afin de réhabiliter l'action politique et partisane, de réconcilier les citoyennes et les citoyens avec les affaires publiques, de restaurer la confiance en l'action politique, institutionnelle et électorale, et créer les conditions propices à une concurrence loyale, à des élections régulières, saines et exemptes de pratiques de corruption, et de dépasser l'état de stagnation politique, dont les manifestations sont un débat public limité sur les questions sociétales fondamentales et le déclin du rôle des relais sociétaux et à leur tête les partis politiques, avec ce que le vide implique comme risques qui menacent les acquis que notre pays a réalisés en matière de démocratie et de développement ;

- L’extrême importance que revêt l’unité du rang dans les batailles et que revêt la lutte commune des forces nationales progressistes dans la consolidation de l'édifice démocratique et dans la réalisation des grandes réformes économiques, sociales et politiques nécessaires ;

- La nécessité de considérer les difficultés économiques et sociales actuelles de notre pays comme une opportunité pour réaliser les réformes fondamentales, les transformations et les ruptures nécessaires, y compris celles contenues dans les programmes des deux partis et qui se recoupent avec un certain nombre de ceux contenus dans le document du nouveau modèle de développement, avec ce que cela implique comme mobilisation nationale et sens élevé des esprits, qui permettent à notre pays d'aller de l'avant dans l'amélioration de sa situation intérieure et de son positionnement international ;

- La détermination commune des deux partis, dans le cadre de l'exercice de leurs fonctions institutionnelles et de masse, avec le patriotisme, la responsabilité et l'engagement nécessaires, à prendre l'initiative de renforcer leur action militante commune, dans tous les espaces, domaines, causes et batailles sociétales, tout en laissant ouverte cette initiative restant ouverte à tous les acteurs patriotiques démocratiques, dans le plein respect et le strict attachement à l'éthique et aux valeurs d'action commune, et animés par la même aspiration à renforcer l'action militante institutionnelle et de masse, contribuant ainsi à l'avancement du processus démocratique et de développement de notre pays.

Fait à Rabat, le 15 décembre 2023
Le Premier secrétaire de l'Union Socialiste des Forces populaires et le Secrétaire général du Parti du Progrès et du socialisme


Lu 1284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p