Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


L'Oriental Fashion show sur le podium de la Semaine de la mode à Milan


Libé
Jeudi 23 Septembre 2021

L' Oriental Fashion show s'est associé avec la Chambre monégasque de la mode et Monte-Carlo Fashion Week pour présenter des créateurs orientaux, et ce pour sa première édition à la Semaine de la mode à Milan. Evénement créé en collaboration avec la Chambre monégasque de la mode, l'Oriental Fashion show Milan sera l'occasion pour trois designers célèbres, qui s'inspirent de la riche culture orientale et y ont leurs racines, de montrer leurs créations devant un public exceptionnel, indique un communiqué de l'Oriental Fashion show.

Ainsi, le premier et unique projet international dédié à la promotion de la haute couture orientale et né de l'esprit créatif de Hind Joudar, est arrivé sur le podium de Milano Moda Donna le 21 septembre, dans le cadre somptueux du Palazzo Turati, après une série de Fashion show à Dubaï, Marrakech et Istanbul. "Rendez-vous", tel est le nom du projet de cette édition, se présente comme un véritable carrefour des cultures, une rencontre entre les savoir-faire orientaux et occidentaux qui célèbre cette passion de la mode qui ne connaît pas de frontières.

L'invité spécial Jamal Taslaq de Palestine, Zineb Joundy et Wafa Idrissi du Maroc sont les créateurs qui, dans leurs collections, expriment la quintessence d'une culture millénaire, née de la sagesse ancienne des artisans et embellie par cette attention au luxe et au glamour qui constitue une richesse profonde à transmettre, note le communiqué.

Festival

La direction du Festival du cinéma méditerranéen d'Alexandrie, qui tient sa 37ème édition du 25 au 30 septembre courant, a dévoilé la liste de la compétition des courts métrages du festival qui comporte 17 œuvres, dont le film marocain «La dernière vague» (Al mawja Al akhira) du réalisateur Mustapha Farmati. Figure également sur la liste de cette manifestation cinématographique, le film maroco-français «Le chant du péché» de Khalid Maadour.

Le Maroc participe aussi au jury de cette compétition. Il est représenté en la personne de l'académicien Hassan Roukh, aux côtés de la réalisatrice bosniaque Ena Sendijarevic, de l'artiste égyptien Karim Kassem, de la réalisatrice espagnole Nayra Sanz Fuentes et du critique allemand Thomas Kaskii. Parmi les œuvres les plus marquantes de la compétition des courts métrages figurent le roumain «La Ahad» de Mihania Raris Hanteo, l'égyptien «Yohka Anna» d'Abdel Fattah Zeidan, le palestinien «Uranus» d'Aya Ahmed Matar, le français «Tahta Attourab» d'Eric Ribot, le syrien «Habl Al Ghassil» réalisé par Mahmoud Jakmaki, le grec «Hansel» de Vivian Papageorgiou, et «Nihayat Al Mouaanata» de la Grèce, réalisé par Jacqueline Lentzo.


Lu 738 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >