Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Orchestre symphonique de Qingdao enchante le public d'un florilège de partitions maroco-chinoises




L'Orchestre symphonique de Qingdao enchante le public d'un florilège de partitions maroco-chinoises
Le Théâtre Mohammed VI d'Oujda a vibré dimanche soir aux rythmes d'un spectacle musical exécuté avec maestria par l'Orchestre symphonique chinois de Qingdao, conduit par la musicienne Liu Yuxia. Lors de cette soirée musicale, l'Orchestre, composé d'une quinzaine de musiciens chinois, a interprété avec brio, deux heures durant, un mélange subtil de sonorités et de rythmes puisés dans le riche répertoire musical marocain et chinois.
Les chefs-d’œuvre se sont enchaînés pour le bonheur du public. Il s'agit des chansons chinoises "Bonne année", "Le jasmin", "Mon pays", "Je t'aime la Chine", mais aussi marocaines telles que "Ya bent Bladi", Raqsat Al Atlas", Chams al Achya", et "Ya Mouja Ghani".
Subjugué par ce cocktail musical mêlant des œuvres classiques représentant les cultures d'Extrême-Orient et celles d'Extrême-Occident, le public, venu nombreux, a rendu la sublime prestation par une chaleureuse standing ovation.
Dans une déclaration à la MAP, Liu Yuxia, chef d'orchestre, s'est dite "impressionnée" par la passion et l'interaction du public oujdi avec les chansons interprétées par son groupe.
Yuxia qui a hautement apprécié l'architecture et la qualité des équipements sonores dont dispose le Théâtre Mohammed VI, s'est dite "heureuse" de se produire pour la première fois au Maroc, notant que de tels événements permettront aux peuples marocain et chinois de se découvrir mutuellement et mieux connaître la culture de l'autre.
Pour sa part, le directeur régional de la culture, Abdelali Sibari, a indiqué que ce concert s'inscrit dans le cadre de la célébration du soixantenaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Chine et du renforcement du partenariat culturel fondé sur les liens historiques et enracinés liant les deux pays.
Cet événement, qui s'inscrit dans le cadre de l’évènement “Oujda capitale de la culture arabe pour l'année 2018”, vise à renforcer le rayonnement culturel de cette cité millénaire, a-t-il dit, mettant l'accent dans ce sens sur le rôle que peut jouer l'art dans le rapprochement entre les peuples et la promotion des valeurs de paix, de tolérance, de coexistence et de respect de l’autre.
Cette soirée haute en couleur a été marquée par la présence du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, du secrétaire général de la wilaya de l'Oriental, Abderrzak El Gourji, en plus d’autres personnalités marocaines et chinoises.
Initiée par le ministère de la Culture et de la Communication et l'Ambassade de la République populaire de Chine au Maroc, cette soirée musicale fait partie d'une série de concerts animés par l'Orchestre symphonique de Qingdao au Maroc (du 29 septembre au 03 octobre).
Cette tournée culturelle artistique intervient en application des dispositions d'accords importants signés par les deux pays, notamment l'accord de coopération culturelle 2016-2020, ainsi que la mise en œuvre du plan d'action du Forum sino-africain.
Créé en 2005, l'Orchestre symphonique de Qingdao, l'un des plus distingués en Chine, se produit avec des musiciens de renommée mondiale. Il compte à son actif des tournées aux Etats-Unis, en Russie, en France et en Italie.

Mardi 2 Octobre 2018

Lu 575 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif