Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'ONU Femmes salue l'engagement du Maroc en matière de promotion de l'égalité des sexes


Libé
Mardi 12 Mars 2024

L'ONU Femmes salue l'engagement du Maroc en matière de promotion de l'égalité des sexes

La représentante d'ONU Femmes au Maroc, Leila Rhiwi, a salué, vendredi, l'engagement du Royaume en faveur de la consécration de l'égalité des sexes et de la lutte contre toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et des filles.


S'exprimant lors d'une journée d'étude organisée par la Chambre des représentants à l'occasion de la Journée internationale des femmes sous le thème "Code de la famille et prérequis pour l'égalité", Mme Rhiwi a souligné que cet engagement se manifeste par une série de réformes constitutionnelles, législatives et politiques, soutenant que l'adhésion du Maroc au Protocole facultatif à la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes en est une autre preuve.


Elle a mis l'accent sur l'importance de la reconstitution par la Chambre des représentants du groupe thématique temporaire sur l'égalité et la parité, saluant la coopération entre la Chambre et l'organisation onusienne, en particulier en matière d'analyse des lois et référentiels sur les mesures de création d'un groupe de travail permanent sur l'égalité des sexes et de plaidoyer.


Elle a réitéré l'engagement d'ONU Femmes à soutenir les initiatives de la Chambre visant à promouvoir les droits des femmes et l'égalité des sexes, qualifiant cette journée d'étude d'opportunité propice pour l'échange d'idées et des propositions.


De son côté, la présidente du groupe thématique sur l'égalité et la parité, Najwa Koukouss, a indiqué que la célébration de la Journée internationale des femmes est l'occasion de dresser le bilan des progrès réalisés au profit des femmes du monde, d'évaluer et de débattre des politiques dédiées aux femmes et d’œuvrer à l'élaboration de plans et de stratégies pour améliorer leurs conditions et préserver leurs droits.


Cette journée d'étude intervient dans le cadre du plan d'action établi par le groupe thématique dans sa nouvelle configuration, qui place la question de l'égalité des sexes en tête de ses priorités, en particulier le Code de la famille "qui encadre la vie avant, pendant et après le mariage", a-t-elle poursuivi, saluant le travail accompli par les diverses instances, conformément aux Hautes Orientations Royales.


La célébration de la Journée internationale des femmes est non seulement l'occasion de renouveler le débat sociétal sur les questions relatives aux femmes et leur autonomisation, mais aussi d'évaluer les politiques publiques concernant leur insertion et l'élimination de toutes les formes de discrimination à leur égard et de mesurer l'efficacité des textes juridiques dans l'opération de changements dans la culture sociétale.



Lu 392 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p