Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONSSA adopte un nouveau système d'estampillage des viandes rouges




L'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a annoncé mardi avoir adopté un nouveau système d’estampillage des viandes rouges depuis le 1er janvier 2017.
Dans le cadre des missions dévolues à l’ONSSA, relatives au contrôle des viandes rouges dans les abattoirs, ce nouveau système permettra aux consommateurs de s’assurer que les viandes commercialisées ont été soumises au contrôle sanitaire vétérinaire et reconnaissent la qualité et l’espèce animale des viandes pour s’approvisionner en viandes salubres et de qualité, indique l’ONSSA dans un communiqué.
Ce nouveau système sera adopté au niveau des abattoirs agréés, des abattoirs municipaux contrôlés et au niveau des tueries contrôlées (souks hebdomadaires), rapporte la MAP.
Au niveau des abattoirs agréés, il y aura une estampille de l’inspection sanitaire vétérinaire qui sera brune, de forme ovale et portera la mention contrôle sanitaire vétérinaire (en arabe), le numéro d’agrément de l’abattoir et l’abattoir de viandes rouges (AVR).
Aussi, une estampille de qualification sera rouge, de forme rectangulaire indiquant la qualification étant de première qualité ou de deuxième qualité, ainsi que l’espèce animale de la viande (bovine, ovine, caprine, cameline ou équine).
Concernant les abattoirs municipaux contrôlés, l’estampille de l’inspection sanitaire vétérinaire sera brune, de forme ovale portant la mention de contrôle sanitaire vétérinaire (en arabe) et le code de l’abattoir municipal, alors que l’estampille de qualification sera rouge, de forme rectangulaire indiquant la qualification, de première ou deuxième qualité, ainsi que l’espèce animale de la viande (bovine, ovine, caprine, cameline, équine).
Pour les souks hebdomadaires ou les tueries contrôlées, les viandes seront estampillées au niveau de l’inspection sanitaire vétérinaire avec une estampille rouge, de forme ovale portant la mention contrôle sanitaire vétérinaire (en arabe), le code de l’abattoir et l’espèce animale.
Il est à rappeler que toutes les viandes rouges exposées à la vente devront porter l’estampille de l’inspection sanitaire vétérinaire qui garantit la salubrité et la qualité de ces viandes.

 

Jeudi 5 Janvier 2017

Lu 953 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.