Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Intérieur se veut rassurant à la veille du Ramadan

Large approvisionnement des marchés




Un numéro national pour recevoir les plaintes

L’Intérieur se veut rassurant à la veille du Ramadan
L'approvisionnement des marchés durant le mois de Ramadan connaît une offre large et diversifiée qui répond à tous les besoins. Il est à noter qu’un numéro de téléphone national sera mis en place pour recevoir d’éventuelles plaintes des commerçants et des consommateurs concernant notamment les prix et l'approvisionnement.
L'annonce a été faite mercredi à Rabat, par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, lors d’une réunion élargie, consacrée au suivi de la situation d’approvisionnement du marché national et des prix des produits de base, plus particulièrement ceux de grande consommation lors du mois sacré de Ramadan, ainsi qu'au renforcement des interventions des services chargés du contrôle et de la protection du consommateur et des instruments de coordination entre les différentes administrations et instances concernées aux niveaux central et local.
La rencontre a permis aussi de s'arrêter sur le bilan des réunions de coordination et les mesures prises dans les différentes préfectures et provinces conformément aux instructions données aux walis et gouverneurs pour la mise en place des mécanismes de coordination et de suivi nécessaires aux niveaux provincial et local.
Selon le communiqué, 167 réunions de coordination ont eu lieu au mois d'avril, pour faire le suivi de la situation de l'approvisionnement et des prix dans les marchés locaux. La même source a noté l’organisation de plus de 1.000 visites de terrains dans les marchés par les comités de contrôle provinciaux et locaux et le contrôle de 20.000 grands et moyens commerces, unités de production, dépôts et points de vente de gros et de détail, outre l’établissement par les comités de contrôle relevant des préfectures et provinces de 500 procès-verbaux d'infractions.
Le communiqué fait également état de la saisie, lors du même mois, de près de 300 tonnes de denrées alimentaires emmagasinées ou exposées à la vente impropres à la consommation et ne répondant pas aux normes.

Samedi 5 Mai 2018

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés